Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : L’auteur de la torture infligée à un jeune par décharge électrique arrêté

Une vidéo d’une rare violence infligée à un jeune circule sur les réseaux. Dans la vidéo qui a créé l’émoi et la consternation, on voit un jeune homme attaché à un fer entrain de recevoir des décharges électriques de la part de son patron. Une scène inhumaine qui n’a pas passée inaperçue. C’est ainsi que le procureur de la commune IV a décidé de se saisir de l’affaire.

 

Ce mardi 8 juin, le Commissariat de Police du 9ème Arrondissement de Bamako, dans un communiqué annonce l’arrestation de l’auteur de ce traitement inhumain.

Lisez le communiqué

ARRESTATION DU PRINCIPAL AUTEUR DE LA TORTURE DU JEUNE TIÉMOKO PAR LES ÉLÉMENTS DU COMPOL SANTIGUI KAMISSOKO

Le Commissariat de Police du 9ème Arrondissement de Bamako porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que l’auteur principal de la torture infligée au jeune Tiémoko Koné via le courant électrique a été interpellé tôt ce matin par les éléments de la Brigade de Recherche.

En effet, le nommé Moussa Sissoko alias le Fou, chef d’atelier au moment des faits constatant la disparition du téléphone de son ami n’a pas manqué de porter tous ses soupçons sur le jeune TK qui travaillait dans son atelier comme apprenti. Ainsi il attacha ce dernier avec des fils électriques pour ensuite envoyer des décharges électriques sur le corps du jeune homme. La scène a été filmée volontairement par un complice dans la localité de Samaya.

Après une plainte déposée, les éléments d’enquête rassemblés ; sur instruction du Compol Kamissoko, l’équipe BR passe au peigne fin la localité où la scène a eu lieu, notamment l’atelier. Les recherches ont guidé les éléments jusqu’à Kanadjiguila là où l’auteur principal s’était retranché dans le domicile d’un ami. Il a été arrêté et conduit au 9ème Arrondissement de Bamako.

Le Commissaire Divisionnaire de Police Santigui Kamissoko, commissaire en charge du 9ème Arrondissement de Bamako informe la population que les investigations continuent toujours afin de mettre aux arrêts tous ceux qui sont impliqués à cette pratique odieuse et crapuleuse. Il sollicite par la même occasion toute information pouvant conduire à l’arrestation des complices.

Source : Mali24

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct