Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali: Choguel Maiga, le nouveau Sherpa de la Primature

Les chefs d’État de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se sont réunis dimanche à Accra, pour plancher sur la crise politique au Mali. La nomination du nouveau Premier ministre Choguel Maiga intervient juste 48 heures après ce sommet décisif et consacre l’avènement à la tête de la Primature, d’un homme de poigne, incarnant la dernière colonne vertébrale de l’aile dure du champ politique malien.

 

Depuis la semaine dernière, la nomination de Choguel Maiga se tramait dans les chaumières de la Présidence malienne. Confidentiel Afrique l’avait révélé en exclusivité dans sa parution électronique du 26 mai 2021. Le Président malien de la transition Assimi Goita a nommé, Choguel Maiga au poste de Premier ministre. Le président du Comité stratégique du « Mouvement du 05 juin’’ Rassemblement des forces patriotiques » (M5-RFP), Dr Choguel Kokala Maïga, est le nouveau Sherpa de la Primature, suite au départ de MOCTAR OUANE.  Une décision attendue, car, lors des rencontres qu’il a initiées avec les différents acteurs politiques et socioprofessionnels malien, le président Assimi Goita avait annoncé que le poste de Premier ministre devra être confié au M5-RFP.

 La CEDEAO et l’Union Africaine suspendent le Mali
La nomination du nouveau Premier ministre intervient quarante-huit (48) heures après le sommet extraordinaire des chefs d’État de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) à Accra, consacré à la crise politique au Mali. Les dirigeants ouest-africains réunis à ce sommet ont suspendu le Mali des institutions de la CEDEAO et ont exigé la nomination d’un Premier ministre civil. L’Union africaine a également suspendu le Mali en réponse au dernier coup de force militaire et a menacé d’imposer des sanctions ciblées si un gouvernement dirigé par des civils n’était pas rétabli

Pour rappel, depuis le 24 mai dernier, le Mali est plongé dans une crise politique qui avait mené à l’arrestation du Président Bah Ndaw et de son Premier ministre Moctar Ouane.

Maguette Mbengue

Source : (Confidentiel Afrique)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct