Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

MAGAZINE À LA DÉCOUVERTE DES LEADERS (MADLEAD) 3ÈME ÉDITION PLUME N°1 : Madame BRAÏKA AMINATA BORÉ, Ceo Founder du Cabinet Ladi Sô

Présidente Fondatrice de l’Association “Lire Pour Exister”

2ème Vice-Présidente de l’Assemblée Nationale Convergente des Jeunes du Mali ANC-JM

Madame BRAÏKA Aminata BORÉ est spécialiste en communication pour le développement durable et la citoyenneté active. Elle est professeure chargée de cours à L’INTEC-SUP et à L’UCAO-UUBa.

Elle est également écrivaine et dirige le Cabinet de Développement Personnel LADISO.

Elle obtient sa licence en journalisme/communication, sa maîtrise en lettres modernes, et son master en communication, de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest.

Intéressée par l’enseignement, elle débute une carrière de professeure dans les matières de développement personnel et d’art oratoire à l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest.

Avec ces compétences renforcées, elle fonde le cabinet de conseils LADISO qui sert de cadre d’écoute, de confessions intimes, d’accompagnement, de soutien d’individus/ de carrières personnelles, et de formation en développement personnel.

Passionnée également de littérature, Madame BRAÏKA Aminata BORÉ est écrivaine et auteure de deux livres : “Tremper la plume dans les plaies” et “Carnet de mon pays, Tome 1” édités successivement chez l’Harmattan en janvier 2018 et 2021.

Au-delà de la passion, l’élaboration de ces livres s’inscrit dans le cadre d’un devoir de génération à l’endroit d’une jeunesse perdant progressivement ses repères.

Dans ce souci de réinculquer à cette jeunesse ce goût pour la littérature, elle organise des séances de lecture, en plus d’autres activités au sein de l’association “Lire Pour Exister”, dont est-elle Présidente Fondatrice.

En tant qu’écrivaine, elle souhaite par ses livres rappeler les valeurs culturelles, poétiques, républicaines et humaines.

Elle est Alumuni du programme Yali francophone à Dakar 2016 parmi 100 jeunes de 16 pays d’Afrique.

Également Alumuni du programme LabCitotyen 2017 en France pour la promotion des droits humains dans le monde, elle y représente le Mali auprès de 56 jeunes de 46 pays du monde.

Cette participation qui lui vaut une sélection pour la conférence internationale de la Francophonie, autour du vaste programme de “Mon idée pour le Français” initié par le président Macron pour recenser des idées, des initiatives pour la promotion du français et du plurilinguisme et sous invitation de la république française.

Madame Braïka Aminata Boré est membre et championne d’Afrique et du Moyen-Orient du concours d’Art Oratoire de la Jeune Chambre Internationale en 2015.

Elle représente par la suite à la grande finale, l’Afrique et le Moyen-Orient au congrès mondial de la Jeune Chambre Internationale au Japon Kanazawa, auprès des représentants  de l’Amérique,  de l’Europe et de L’Asie, pour un classement de 2ème mondiale.

Parmi les principaux personnages du film documentaire “Sur la piste des manuscrits de Tombouctou” du grand réalisateur français Jean Crépu, Madame Braïka Aminata est invitée par la suite en 2015 au siège de L’UNESCO à Paris pour être paneliste en compagnie de Lazare Eloundou (ancien chef du bureau de l’UNESCO au Mali) et de Véronique Grandpierre (spécialiste de la Mésopotamie) à la conférence organisée sur la thématique : “Éducation, comme outil de résilience à l’extrémisme violent”, après un passage sur RFI à l’émission “Autour de la question” de Caroline Lachowsky autour de la question “Comment préserver les patrimoines culturels de l’humanité”.

Après les livres et la lecture, Madame Braïka Aminata Boré, est passionnée de l’humain et du respect de ses droits fondamentaux à travers le monde.

Source : Madlead

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct