Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Kléla : Près de 6.000 enfants sevrés d’école

Le ciblage délibéré des écoles se généralise dans la région, privant les enfants de leur droit d’apprendre et les laissant – ainsi que leur communauté – craindre pour leur vie et leur avenir. L’intensification des attaques et des menaces de violence contre les écoles, les élèves et les enseignants dans les six communes relevant du Centre d’animation pédagogique (CAP) de Kléla ont forcé près de 6.000 d’enfants à abandonner l’école.

Les répercussions de l’insécurité et de la violence croissantes sur l’éducation et la sécurité des enfants ont fait l’objet d’une communication du CAP au Comité local d’orientation, de coordination des actions de développement (CLOCSAD)

Le carambolage sur la RN6:

6 blessés dont 2 graves

Un accident s’est produit samedi dans la forêt classée “Faya” aux environs de 11 heures. Après la perte de contrôle d’un camion, un choc est survenu. Deux camions roulant dans la même direction, en provenance de Ségou et le troisième en sens inverse.

Le carambolage a aussi fait plusieurs blessés dont deux graves qui ont été évacués à l’hôpital du Mali. Un chauffeur et son apprenti sont restés coincés pendant de longues dizaines de minutes avant d’être sauvés par les sapeurs-pompiers de N’Tabakoro.

Commune rurale de Benko :

01 mort et 17 blessés graves

Un accident de la circulation routière est survenu vendredi sur la route de Falako à Banankabougou dans la commune rurale de Benko. Un camion transportant des forains en provenance de la foire Falako s’est renversé de lui-même et terminé sa course dans le ravin. Bilan: 55 victimes dont 01 mort et 17 blessés graves avec des polyfractures et traumatismes.

Toutes les victimes furent évacuées au Centre de santé de référence de Fana.

Néguéla :

3 morts dans un accident

Les freins du camion se sont- ils vidé ? Ou le chauffeur a –t-il connu un moment d’assoupissement ? Si la gendarmerie mène une enquête approfondie, elle déterminera qui est vraiment responsable. Le camion s’est renversé dans les ravins, faisant trois morts qui ont déjà été transportés à l’hôpital de Kati. L’accident s’est produit mercredi à Néguéla.

Une patrouille saute sur un EEI :

05 soldats tués et 01 blessé

Cinq soldats maliens ont trouvé la mort et un autre blessé, dans une attaque à l’engin explosif improvisé contre une patrouille de sécurisation de la route, au centre du pays, a annoncé, lundi, l’armée malienne dans une note publiée sur sa page officielle Facebook. « Une patrouille FAMa de sécurisation de la RN15, suite à l’enlèvement d’un camion-citerne sur l’axe Bandiagara-Bankass ce lundi 25 avril 2022, s’est lancée à la poursuite dudit véhicule dans la commune de Dialo. C’est au niveau du pont de Parou, aux environs de 09H30 qu’un véhicule de cette patrouille a sauté sur un engin explosif improvisé (EEI) faisant 05 morts et 01 blessé ».

Au Mali, les djihadistes mènent une guerre asymétrique, piégeant les routes avec des bombes artisanales. Un danger sournois.

Depuis 2012, le Mali est confronté à une crise sécuritaire alimentée de revendications séparatistes et d’attaques terroristes, notamment dans le nord, le centre et le sud du pays.

Source: L’Informateur

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct