Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Insécurité alimentaire : le plan de réponse avec 43 mille tonnes de céréales « reste insuffisant »

23 milliards de FCFA, c’est la valeur du plan national de réponse globale à l’insécurité alimentaire lancé cette semaine dans le pays. Il s’agit de distribuer 43 mille tonnes de sorgho et de riz. Le Président de la Transition, Colonel Assimi Goïta, a procédé mardi 6 juillet 2021 à la donation d’un premier lot de 33 mille tonnes aux autorités de la région de Mopti. Selon le Commissariat à la sécurité alimentaire, la profondeur de la vulnérabilité et l’importance numérique des populations cibles seront prises en compte dans la répartition. Toutefois, ses responsables précisent que plus de 10 000 tonnes de céréales restent à mobiliser.

 

Ce plan national de réponse 2021 concerne plus de 5 millions 391 mille personnes. Ce chiffre représente le quart de la population touchée par l’insécurité alimentaire modérée et sévère au Mali. C’est ce qu’annonce le commissaire à la sécurité alimentaire avec rang de ministre, Redouwane Ag Mohamed Ali. A l’occasion du lancement du plan national de réponse globale à l’insécurité alimentaire, le commissaire a aussi souligné que plus d’un million trois cent mille personnes sont en crise alimentaire dans le pays. Parmi elles, plus de 61 mille sont dans une situation sévère, ajoute-t-il. Redouwane Ag Mohamed Ali précise aussi que celles-ci ont besoin d’intervention en urgence dans les régions de Mopti, Tombouctou, Taoudeni, Gao, Menaka et Kidal.

Plus de 4 millions 84 mille personnes sont aussi en insécurité alimentaire modérée. Le commissariat à la sécurité alimentaire avec l’appui de la coopération Suisse envisage une aide de transfert direct à 1.792 ménages très vulnérables et 100 groupements collectifs pour un montant de plus de 242 millions de FCFA dans certains cercles. Les localités concernées par cette distribution directe dans la région de Mopti sont les cercles de Teninkou et Youwarou pour un montant de plus de 78 millions.

Toujours, selon le commissariat à la sécurité alimentaire, d’autres actions du plan national de réponse 2021 sont programmées. Il s’agit d’un appui au bétail, des cantines scolaires et la lutte contre la malnutrition sur toutes ses formes.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct