Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Immatriculation des tricycles, moto-taxis et vélomoteurs : Les tarifs passent de 17 500 F CFA à 7 500 F CFA pour la carte grise et la plaque d’immatriculation et de 13 750 F CFA à 5 000 F CFA pour le permis et l’autorisation de conduire

Lancé le 15 novembre 2021 par madame Dembélé Madina Sissoko, ministre des Transports et des Infrastructures à la Direction régionale des Transports terrestres et fluviaux du District de Bamako, l’opération se déroule lentement mais timidement. C’était en présence du Directeur national des Transports terrestres, maritimes et fluviaux, M. Mamadou Sow.

Sur le terrain, le constat est  salutaire. Pour Fousseyni Traoré, chef de la division permis à de la direction régionale, ‘’pour le moment, c’est timide. Toutefois, ça se déroule normalement et dans les jours à venir, ça ira mieux. Comme vous le savez, la plupart des motos appartiennent  à des salariés et les travaux ont été lancés au milieu du mois (15 novembre). Il faut attendre la fin du mois pour  que les salariés  puissent penser à l’immatriculation des motos dont ils disposent. C’est l’explication que nous donnons à cette timidité dans les travaux’’, explique-il. Comme message, il invite tous les citoyens à s’intéresser à cette opération spéciale pour diminuer sinon mettre fin au vol des motos ainsi que l’insécurité sur nos routes. Personne n’est sans savoir que  les terroristes opérant dans les différentes localités du Mali utilisent des motos pour commettre leurs actes. Donc, l’immatriculation des motos et vélomoteurs mettra un terme à tout ce fléau, croit-il.

Les hommes de terrain (les chefs de centre, M. Modibo Ouologuem du centre de Sogoniko et M.Ibrahim Niangaly du centre de la subdivision des routes dans la cour de la CTRU à la zone industrielle en rive gauche)  confortent les propos de M. Traoré.

Selon M. Ouologuem, le début de toute chose a des difficultés. ”Ici, nous sommes confrontés à un problème du document, notamment  de Certificat de Mise en Consommation (CMC). Ce document est délivré par Douane sans lequel on ne peut pas immatriculer les motos. Du début (du 15 novembre) à nos jours, on a reçu plus 143 dossiers.

Il invite par ailleurs les propriétaires desdits engins à s’auto-former afin de maîtriser le code de la route pour diminuer les accidents de la circulation.

Pour sa part, M. Niangaly du centre de la rive gauche appelle les conducteurs à saisir cette opération spéciale afin de s’approprier ces documents à des prix promotionnels.

Pour le  directeur régional TTMF de Bamako, M. Moumouni Guindo, nul ne doit conduire sans permis comme le dit le code de la route. Une fois de plus, il lance un appel aux propriétaires et conducteurs de motos à se procurer les documents (permis et numéro d’immatriculation) qui sont vraiment importants vue la situation du pays. ”Nous sommes en parfaite symbiose avec les conducteurs de tricycle dans cette opération”, déclare-t-il.

Rappelons que cette opération spéciale, à l’instar de celle organisée en 2008, consiste à une réduction tarifaire sur les documents de transport, comme il suit : carte grise et plaque d’immatriculation à 7 500 F CFA au lieu de 17 500 F CFA ; les permis et autorisation de conduire à 5 000 F CFA au lieu de 13 750 F CFA.

Moussa DIALLO

NOTRE VOIE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct