Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

GOUVERNEMENT CHOGUEL K MAIGA : QUAND LA DÉCEPTION DES POLITIQUES NOURRIT LE DOUTE DE LA SOCIÉTÉ CIVILE

Ils sont 25 ministres et 3 ministres délégués dont 6 femmes qui composent désormais le gouvernement Choguel Kokalla Maiga. S’il est dominé par les militaires à travers les postes clés notamment ceux de la Défense, de la Sécurité, de l’Administration Territoriale et à la Réconciliation, beaucoup de maliens dénoncent la nomination de certains issus du M5-RFP.

Le défi pour le Colonel Assimi Goita et Choguel Kokalla Maiga était de former un gouvernement incontestable par les maliens. Toutefois, à peine, la liste dévoilée, des voix commencent à se lever pour dénoncer l’attribution de certains postes aux membres du M5-RFP et aussi à certains militaires.

Mamadou Dembélé, soudeur estiment que l’espoir suscité par le coup d’Etat qui a renversé le régime de IBK, s’était estompé pendant les 9 mois passés. L’attribution de la Primature à Choguel Kokalla Maiga, récompense la lutte de la rue et les perturbations du pays et nom le mérite : « Maintenant Choguel est nommé il doit se mettre en tête que nous ne le soutenons pas. Nous l’observons et s’il dérape nous allons lui montrer la voie. C’est eux qui sont les malheurs de ce pays donc comme ils sont maintenant à la gestion ils doivent avec leur baguette (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE «NOUVEL HORIZON» DU LUNDI 14 JUIN 2021

A.A.D – NOUVEL HORIZON

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct