Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

FIN DU 6EME CONGRÈS DE L’ADEMA-PASJ: UN NOUVEAU BUREAU ENFANTÉ DANS LA DOULEUR

L’Alliance pour la Démocratie au Mali-Parti Africain pour la solidarité et la justice (ADEMA-PASJ) a organisé, ce weekend, son 6ème congrès Ordinaire. Qualifié comme étant celui de la maturité du parti, les délégués n’ont cependant pas pu s’entendre sur plusieurs sujets. Les travaux ont été finalement suspendus pour sa reprise cet après-midi de lundi 18 octobre 2021, en vue de présenter le nouveau bureau. En effet, le consensus préalablement voulu pour éviter toute élection au risque de disloquer le parti a occasionné des discussions houleuses de part et d’autre. Dans tous les cas, la mise en place du bureau n’a pas été facile.

 Une semaine après le renouvellement des instances du parti au niveau des bureaux des femmes et des jeunes, le parti de l’abeille a convié ses militants et militantes pour discuter de la vie du parti, en vue de le doter «de nouvelles orientations pour son renforcement et d’une nouvelle direction, capable de relever les nouveaux défis».

Parlant des contextes dans lesquels se déroulent les travaux, il a été indiqué qu’ils sont marqués par l’accentuation des crises sécuritaire, socio-politique, institutionnelle et sanitaire que connait le pays. C’est la raison pour laquelle, le parti a prôné dans le cadre de ce congrès, l’inclusion et le rassemblement de toutes les forces vives de la nation.

Le parti estime en outre que, l’exercice du pouvoir par l’Alliance pour la Démocratie au Mali-Parti Africain pour la Solidarité et la Justice (ADEMA-PASJ), pendant les dix (10) premières années qui ont suivi les évènements de Mars 1991, a forgé une claire conscience de la responsabilité historique qui incombe au Parti dans l’ancrage et l’approfondissement du processus démocratique au Mali. La finalité des actions étant de diriger le pays comme étant l’ambition pour tout parti politique, rien n’est encore ficelé semble-t-il chez les abeilles.

En effet, dans les coulisses, les militants étaient partagés entre la reconduction de Tiémoko Sangaré et son changement par un autre candidat. «Si Tiémoko est reconduit président du parti, c’est(…)

MAHAMANE TOURE

Source: NOUVEL HORIZON

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct