Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Enseignement supérieur : dans deux ans, l’ENSUP aura son nouveau siège

La pose de la première pierre du nouveau siège del’École normale supérieure (ENSUP) de Bamako, à la Cité universitaire de Kabala, a eu lieu, lundi 15 mars 2021. Cet événement était placé sous la présidence du Premier ministre, Moctar Ouane, représenté par son directeur de cabinet, Samba Diallo.

Situées dans la Cité universitaire de Kabala, sur une superficie de près de 12.60 hectares (ha), les nouvelles infrastructures de l’École normale supérieure (ENSUP) comprendront une (01) direction, quatre (4) blocs de salles de cours et de salles spécialisées, un (01) bloc de dortoir de 600 places et une cuisine moderne. Deux (2) blocs d’amphithéâtre de 500 places chacun et un (01) bloc de restaurant universitaire, sont également prévus.

Le nouveau siège de l’ENSUP comprendraaussi quatre (4) logements : celui du directeur général, du directeur d’étude, du directeur de recherche ainsi que du Ségal. Ce n’est pas tout, il est prévu également la construction de vingt-quatre (24) appartements pour les enseignants et les hôtes.

Le coût estimé pour la réalisation de ces infrastructures s’élève à près de 16 500 000 000 F CFA réparti en douze lots. La durée de réalisation est de deux ans.

Insuffisance d’infrastructures

Le Premier ministre, Moctar Ouane,à travers son directeur de cabinet, Samba Diallo a justifié la construction de ce nouveau siège de cette « école historique » par les nombreux problèmes auxquels l’enseignement supérieur, de façon générale, est confronté au Mali. « Aux problèmes pédagogiques et de gouvernance s’ajoute celui des infrastructures au regard de la massification des effectifs des étudiants dans nos institutions d’enseignement supérieur », a-t-il expliqué.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Amadou Kéïtaprécisera, en effet, que l’ENSUP est confrontée à plusieurs difficultés, dont l’insuffisance des salles de classe ; d’équipement de laboratoire (physique, chimie, biologie, langues) et de matériels didactiques, informatiques et de consommables ; le sous-équipement de la bibliothèque en manuels et documents adaptés à la formation des maîtres, les conditions difficiles de travail des enseignants et du personnel administratif et technique.

Pour répondre à ces défis d’infrastructures, plusieurs initiatives ont été adoptées par les gouvernements successifs, a souligné le Premier ministre avant d’indiquer la construction du complexe de Kabala I, « fonctionnel depuis quelques années ». Le chef du gouvernement de transition a également indiqué que Kabala II est en chantier. Et au ministre Kéïta d’ajouter que « d’autres constructions y [cité universitaire de Kabala ndlr] sont également projetées ».

Problème de voie d’accès

Toutefois, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, tout en félicitant ses prédécesseurs pour les tâches accomplies, estime « urgent de procéder à la construction de la nouvelle route, que d’aucuns appellent la « Route du Savoir ». » Selon ses précisions, « cette route, dont les études sont terminées, permettra de désengorger le flux routier sur l’axe Kalabancoro-Kabala et par conséquent de diminuer substantiellement le nombre d’accidents mortels sur cet axe ».

Cette problématique de voie d’accès a été également le souci exprimé par le maire de la commune de Kalaban-Coro, Tiécoura Diarra, qui demande aux autorités de la transition de veiller à la réhabilitation de la voie Kalabancoro-Kabala. Car, précise-t-il, l’absence de voie d’accès adaptée a entraîné d’innombrables morts et de blessés, parmi lesquels des étudiants et des professeurs.

Le rôle de l’ENSUP n’étant plus« à démontrer dans la formation des ressources humaines de notre pays », la construction de ce nouveau siège ne peut être que salutaire.

Fousseni Togola

Source : phileingora

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct