Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Délestage totale à Ségou : le feu s’est s’emparé des installations électriques de l’EDM.

Pas de courant à Ségou. La centrale électrique de ‘l’énergie du Mali, EDM-SA a pris feu. Pas de perte en vie humaine mais les dégâts matériels sont énormes. Après une intervention d’urgences, Ségou pourrait avoir le courant électrique dans 48 heures en attendant la réparation de la centrale, pour un mois.

C’est vers 6 heures du matin, ce jeudi 22 mars que la centrale électrique de l’EDM-SA, à Ségou, construite en 1990 et considérée comme l’une des meilleures centrales électriques du Mali, a pris feu. Si pour le moment l’origine de l’incendie n’est pas connue, il faut noter que le feu déclenché était violent et s’est vite propager dans les 15 000 watt qui alimentent la ville de Ségou en électricité.

Selon Mohamed Tony, directeur de EDM-SA à Ségou, ce sont des millions de francs CFA qui sont partis en fumée. Le triste est que les clients, n’ont pas le courant, en cette période où, les gens en ont plus besoin. Sur les lieux, les éléments de la protection civile de Ségou ont tant bien que mal intervenus pour éteindre le feu féroce qui se dirigeait vers d’autres installations.

Malheureusement le seul engin pompe est tombé en panne au cours de son premier ravitaillement. Les éléments devraient donc intervenir avec leurs deux bras, en transportant de l’eau dans des seaux Pourtant depuis longtemps, le service de la protection civile à Ségou, demande un nouvel engin pompe. Aucune autorité n’a répondu favorablement à cette sollicitation.

Pour l’heure, une équipe en provenance de Bamako et les techniciens de Ségou, sont à pieds d’œuvres pour que l’électricité soit à Ségou, dans les heures à venir. En attendant c’est Ségou, ville morte. Pas d’électricité pas de vie.

Douba segou

Source: Maliactu.info

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct