Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

CNJ-MALI : Le comité exécutif apporte son soutien aux résolutions du Dialogue national inclusif

L’information a été donnée au cours d’un point de presse animé, le samedi 28 décembre 2019, par le président du  Conseil national de la jeunesse du Mali (CNJ-Mali),  Amadou Diallo,

 

D’entrée de jeu, le président du CNJ-Mali, a affirmé le soutien de sa structure aux quatre résolutions du Dialogue national inclusif. “Nous soutenons activement les quatre résolutions majeures du Dialogue national inclusif. Nous invitons les jeunes à une plus grande participation aux prochaines élections législatives pas seulement en qualité d’électeurs ou de mobilisateurs, mais en qualité de candidat. Le Conseil national de la jeunesse du Mali est favorable à une révision constitutionnelle qui prend en compte les nouveaux besoins et les préoccupations de la jeunesse malienne, notamment sa participation au Sénat“, a-t-il déclaré.

Selon Amadou Diallo, le CNJ-Mali jouera sa partition pour contribuer à la sécurité des Maliens à travers ses volontaires pour la paix et la sécurité. Nous sommes résolus, dira-t-il, pour le retour de l’autorité de l’État dans toutes les régions du Mali en réaffirmant notre ferme attachement à la souveraineté, à l’unité, et la diversité sociale du Mali.

Toujours de l’avis du président de la structure faîtière des organisations, associations et mouvements de jeunesse du Mali, dans le cadre de l’opération “Nuit zéro accident”, initiée par l’Agence nationale de la sécurité routière (ANASER) en partenariat avec la direction régionale de la protection civile du district de Bamako, le CNJ-Mali mobilisera des jeunes autour des grands axes routiers du district de Bamako afin de sensibiliser leurs pairs à adopter des comportements de vigilance et de prudence sur les routes le jour du 31 décembre.

Amadou Diallo a également annoncé la tenue très prochaine d’un atelier de validation du plan stratégique 2020-2022 du Conseil national de la jeunesse du Mali qui s’articule autour de 4 priorités qui sont : renforcer la structure administrative et organisationnelle du CNJ-Mali, des organisations et  mouvements de jeunesse; accentuer les efforts de la jeunesse sur la consolidation de la paix, la sécurité, la cohésion et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent ; contribuer à la gouvernance, à l’inclusion politique, sociale et  à la participation citoyenne ; renforcer l’éducation, la formation, l’employabilité des jeunes en mettant un accent particulier  sur l’entrepreneuriat agricole.

F D

Source : LE PAYS

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct