Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Championnat national de basket-ball : L’AS police réalise le doublé

Les deux formations de l’AS Police se sont hissées sur la plus haute marche du podium, en dominant le Djoliba Dames 3-2 et Attar club Messieurs 3-1 lors des Play-offs. C’est la première fois de leur histoire que les joueuses de l’AS Police remportent le prestigieux trophée.

 

La soirée du samedi dernier a été rose pour les joueurs et les dirigeants de l’AS Police. Et pour cause, 24h après le sacre de l’équipe masculine face à Attar club de Kidal, la formation féminine s’est adjugée, à son tour le prestigieux trophée, en dominant le Djoliba 48-37, lors de la 5è et dernière journée des Play-offs. Championnes du Mali en titre, les Rouges pensaient avoir fait le plus difficile, en égalisant à 2-2, après avoir été menées 2-0 par les Policières. Mais samedi au Palais des sports Salamatou Maïga, l’AS Police a eu les ressources morales et physiques suffisantes pour damer le pion aux multiples championnes du Mali et coiffer la toute première couronne de son histoire.

Avec ce sacre, les Saran Traoré, Djénéba Sacko, Nagnouma Coulibaly, Kadiatou Samaké pour ne citer que ces quelques noms ont écrit une belle page de l’histoire du club et sont devenues les premières joueuses de l’AS Police à soulever le titre suprême. Pas de 7è titre donc de rang pour le Djoliba Dames qui faisait figure de grand favori à sa propre succession, mais qui a été coiffé au poteau d’arrivée par des Policières qui ont affiché leurs ambitions d’entrée de jeu, en s’imposant 69-68, avant de remettre ça lors de la 2è journée des Play-offs (55-46).

Stoppées par les championnes du Mali en titre lors de la 3è journée (54-43) puis dominées à nouveau lors de la quatrième journée (59-52), les protégées du coach Mamoutou Kané n’ont pas tremblé lors du dernier acte, samedi au Palais des sports Salamatou Maïga. Elles sont allées chercher la victoire (48-37) et offert le trophée derrière lequel leur club courait depuis sa création le 5 octobre 2001. «Je rends grâce à Dieu de nous avoir donné la chance de réaliser cet exploit.

Bravo aux joueuses, elles y ont cru et se sont battues jusqu’au bout. Elles méritent ce titre de championnes du Mali», s’est exclamé le coach Mamatou Kané au coup de sifflet final de la partie. «Je remercie les dirigeants du club qui n’ont ménagé aucun effort pour mettre l’équipe dans les meilleures conditions de travail possibles», a ajouté le technicien qui devient, lui aussi, le premier entraîneur à remporter le titre suprême avec la formation policière.

Du côté du Djoliba, la déception était sur tous les visages, à l’image du coach Amara Traoré qui rêvait d’offrir un 7è titre de rang au Djoliba, vainqueur des 6 dernières éditions. «On est déçu du résultat, on présente nos excuses à tous nos supporters. Je dis félicitation à l’AS Police, le titre est mérité», a déclaré le technicien, avant de se projeter vers la Coupe du Mali. «La saison n’est pas terminée, il reste la Coupe du Mali. Nous allons nous battre pour redonner la joie à nos supporters, en remportant cette compétition».

Sur le tableau masculin, la bataille a duré quatre journées. L’AS Police a remporté les deux premiers actes (60-58, 68-67), avant d’être stoppée lors de la troisième journée par Attar club de Kidal (69-65). Mais les Policiers n’ont pas donné le temps à leurs adversaires de prendre confiance car, dès la quatrième journée, ils remettront les choses à leur place, en gagnant 91-87 après prolongations.

Dès le quart temps initial, l’AS Police a affiché ses ambitions en s’imposant 27-13, avant d’aller à la pause avec une avance de 9 points (39-30). Le troisième quart temps ne changera pas grand-chose pour Attar club qui s’incline 47-53. Au dernier quart temps, l’AS Police n’avait plus qu’à terminer le boulot et soulever le troisième trophée de son histoire (91-87).

Le championnat national terminé, les regards se tournent désormais vers la Coupe du Mali dont les quarts de finale sont prévus ce week-end.

Seïbou S. KAMISSOKO

Source : L’ESSOR

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct