Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Assises : Accusé d’avoir amputé un voleur de bétails, il sort libre de la cour

Bamako, 31 octobre (AMAP) La Cour d’assises de Bamako, a déclaré, mardi, Aboubacar Alwaly Maïga, poursuivi pour ‘’coups mortels’’, non coupable, a constaté l’AMAP.

Les faits se sont déroulés, il y a trois ans, à Bamako, précisément au quartier Kalabancoro Tiébani. Alassane Sidibé a été vu et appréhendé par des habitants de la localité en train de voler le bétail de M. Maïga. Pour corriger le voleur, la clameur publique l’a conduit près d’une colline pour le tabasser.

Il ressort du dossier que c’est en ce moment que Aboubacar Alwaly Maïga aurait conseillé de ne pas le tuer, mais de l’amputer d’une partie de son corps parce qu’il a été pris en flagrant délit de vol. Deux jours plus tard, il a été retrouvé mort avec le pied droit amputé.

Les enquêtes se sont tournées vers M. Maïga. Jugé par la Cour d’assises, il a été reconnu non coupable et est retourné dans sa famille, après trois ans de détention provisoire.

OD/MD (AMAP)

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct