Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Aigles locaux : fin de calvaire pour Mamadou Doumbia

Le défenseur international qui s’était gravement blessé lors du dernier CHAN au Cameroun est presque guéri et la date de son retour sur la pelouse est fixée au 2 juin. L’annonce a été faite par son médecin, vendredi dernier lors d’une rencontre avec le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher.

Comme nous l’avions annoncé dans le Supplément Sport, paru dans L’Essor du vendredi 23 avril, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher a reçu le défenseur des Aigles locaux, Mamadou Doumbia «L’Homme braillé», le vendredi dernier.

La rencontre s’est déroulée dans la salle de conférence du département de tutelle, en présence du 1er vice-président de la Fédération malienne de football (Femafoot), Kassoum Coulibaly «Yambox» et du médecin du joueur, Dr Adama Sangaré.

D’entrée de jeu, le ministre de la Jeunesse et des Sports s’est réjoui de l’état de santé de Mamadou Doumbia avant de rendre hommage au personnel de santé qui a assuré le suivi du joueur. «Je suis très content ce matin (vendredi, ndlr) de voir Mamadou Doumbia marcher dans cette salle sans béquilles et venir témoigner lui-même de son état de santé.

J’attendais ce moment avec une grande impatience, Dieu merci, il est arrivé. Mamadou Doumbia a quitté le CHAN à un moment où aucun joueur ne souhaite abandonner ses coéquipiers, c’est-à-dire la veille de la finale.

Après ce mauvais coup du sort, j’avais dit que Mamadou Doumbia est un blessé de la République et sera, à ce titre, soigné par l’état. C’est ce que nous avons fait et je suis très heureux de le voir aujourd’hui sur pied, marcher sans béquilles», a exprimé Mossa Ag Attaher, avant d’évoquer les grandes échéances qui attendent Mamadou Doumbia et les autres joueurs du pays.

«Il y a des grands rendez-vous qui nous attendent et pour lesquels le pays aura besoin de tous ses fils. Parmi ces échéances, il y a les éliminatoires de la Coupe du monde, Qatar 2022 et la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations, Cameroun 2020. Je demande aux joueurs de donner le meilleur d’eux-mêmes, pour faire plaisir à nos concitoyens et les rendre heureux», a plaidé Mossa Ag Attaher.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports a ensuite assuré que son département continuera à travailler en synergie et en bonne intelligence avec toutes les fédérations pour la promotion et le développement du sport national.

Il conclura en rendant hommage au médecin de Mamadou Doumbia, Dr Adama Sangaré, à la Femafoot et au personnel de santé du Maroc où le défenseur international a été soigné. Le médecin du défenseur des Aigles locaux a assuré que le joueur va retrouver la pelouse, au plus tard, dans un mois.

Dr Adama Sangaré a précisé que l’international malien a déjà fait 28 séances de rééducation et qu’il ne lui reste plus que 19, à raison de 3 séances par semaine. «Le 2 juin au plus tard, le joueur sera mis à la disposition de son entraîneur», promet son médecin.

«Je remercie les autorités de la Transition, notamment le ministre Mossa Ag Attaher qui n’a ménagé aucun effort pour que je puisse être là ce matin (vendredi, ndlr) sans mes béquilles et en pleine forme. Je vous dis merci pour tous vos efforts et votre soutien.

Sans oublier les supporters qui ont fait le déplacement chez moi et qui m’ont appelé, merci à vous tous», a déclaré pour sa part Mamadou Doumbia, avant de donner rendez-vous aux supporters le 2 juin pour son retour sur la pelouse. Une bonne nouvelle pour son club, le Stade malien, mais aussi pour la sélection nationale locale dont «L’Homme braillé» est la tour de contrôle de la défense.

Djènèba BAGAYOKO

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct