Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Adama Diarra alias Ben le Cerveau : « Les autorités de la transition sont sur la bonne trajectoire »

En réponse au sommet de la Cédéao sur la situation au Mali à Abuja au Nigeria, le Mouvement Yerewolo debout sur les Remparts a organisé trois jours de meeting : vendredi, samedi et dimanche derniers à la place de l’indépendance.

En prélude au sommet de la CEDEAO, quelques jours plutôt, Adama Diarra alias Ben Le Cerveau, en conférence de presse à la bourse du travail, avait invité ses camarades à participer massivement au meeting pour envoyer un message fort aux Chefs d’Etat de l’Organisation Ouest Africaine, qui devait se réunir sur la situation au Mali à Abuja au Nigeria.

Après leur conférence de presse du lundi 6 décembre, Yerewolo debout sur les Remparts et alliés ont effectivement tenu un grand meeting de trois jours : vendredi, samedi et dimanche à la place de l’indépendance. Une façon pour eux de montrer à la communauté internationale que le peuple malien reste debout pour la prolongation de transition.

Adama Diarra dit Ben le Cerveau, porteur du mouvement YEREWOLO, s’est par la suite mis au-devant de ceux qui l’ont précédé au micro : « La CEDEAO a durement sanctionné le Mali. Le Mali à son tour va se faire entendre », avait déclaré Adama Diarra alias Ben Le Cerveau lors de la conférence de presse d’invitation au meeting.

Aussi, il avait ajouté ceci : « nous sortirons parce que nous estimons que les autorités de la transition sont sur la bonne trajectoire. Donc, il faut le peuple malien dans la rue pour les soutenir afin qu’on puisse leur accorder le temps nécessaire, d’apporter la sécurité sur l’ensemble du territoire malien. Et que la justice soit faite, que les délinquants financiers soient traqués partout où ils se trouvent. Ainsi, on pourra aller à la Refondation tant attendue ».

Initié pour soutenir la transition en cours, le meeting visait à contrecarrer les sanctions de la CEDEAO contre le Mali. Ainsi donc, le mouvement Yerewolo debout sur les remparts a annoncé ses actions de sanctions par des boycotts contre plusieurs structures et entreprises internationales au Mali.

O. Morba

Source: L’Observatoire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct