Au cimetière d'Hamdallaye: ATT dans sa dernière demeure

Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

60 ans des relations diplomatiques Mali-Chine : Un nouveau cycle de coopération en perspective

Notre pays fait partie du cercle des amis de la Nouvelle route de la soie, selon le diplomate chinois Zhu Liying

 

Dès son accession à l’indépendance en 1960, le Mali a reconnu la République populaire de Chine comme seul et authentique représentant du peuple chinois. Et dès le 25 octobre de la même année, nos deux pays ont noué des relations diplomatiques basées sur l’amitié sincère et la solidarité agissante. Cette coopération dynamique et multiforme a 60 ans. Les festivités de cet anniversaire ont été lancées, samedi dernier au Mémorial Modibo Keita.

L’événement a regroupé autour de l’ambassadeur de Chine dans notre pays, Zhu Liying, le représentant du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Boubacar Gouro Diall, la ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby, le maire du District de Bamako, Adama Sangaré.

Après l’exécution des hymnes nationaux, le directeur du Mémorial Modibo Keita, a remercié le gouvernement chinois pour les énormes sacrifices consentis en faveur du Mali. Moussa Traoré a rappelé que le Mémorial dédié au père de l’indépendance malienne est un don de la Chine.

Prenant la parole, le représentant du chef de la diplomatie malienne, Boubacar Gouro Diall, a d’abord rendu un vibrant hommage aux deux présidents visionnaires, Modibo Keita et Mao Zhedong. Il saluera ensuite le partenariat sud-sud qui a permis au Mali et à la Chine de s’assister mutuellement.

Selon lui, la coopération sino-malienne a été profitable dans tous les domaines, notamment politique, économique, culturel et social. Et elle s’est immortalisée par la réalisation, au fil des ans, de plusieurs projets. Entre autres, Boubacar Gouro Diall a souligné l’excellence de la coopération en matière de santé : «Cette cérémonie m’offre l’occasion de remercier la Chine pour son soutien dans le cadre de la riposte à la pandémie de la Covid-19 et à la maladie à virus Ebola», a-t-il souligné.

AVENIR PROMETTEUR- «Sur la base du passé glorieux, nous allons préparer un avenir encore plus prometteur», a déclaré l’ambassadeur de Chine au Mali. Zhu Liying a rappelé que le Mali fait déjà partie du cercle des amis de la Nouvelle route de la soie.

Ce qui «lui donne l’avantage de profiter du train à grande vitesse de la croissance chinoise». Sur le plan politique et sécuritaire, la Chine soutient notre pays dans ses efforts pour la paix et la stabilité. L’ambassadeur Liying a réaffirmé la volonté de poursuivre cet accompagnement, aussi bien au sein des forces onusiennes que dans le cadre du G5 Sahel et par la voie bilatérale.

Pour sa part, la ministre de la Santé et du Développement social a souligné l’envoi depuis 1968 des missions médicales chinoises pour appuyer notre système de santé. Vingt-six missions médicales chinoises ont travaillé au Mali et, selon Dr Fanta Siby, la «27è qui vient d’arriver va entamer dès cette semaine des activités de prise en charge des patients dans toutes les disciplines». L’ambassadeur Zhu Liying et Mme la ministre en charge de la Santé ont signé une convention du jumelage des hôpitaux chinois et maliens. Ce geste a été suivi par la remise symbolique de médicaments et de matériels médicaux de la Chine au Mali.

La cérémonie a été également marquée par l’échange du protocole d’accord de jumelage Kunming-Bamako entre l’ambassadeur de Chine et le maire Adama Sangaré, suivi par la remise symbolique de dons sanitaires anti-Covid-19 de Kunming en faveur de la capitale malienne.

La visite guidée de l’exposition photos retraçant les grands moments des 60 ans de coopération, les échanges mutuels de cadeaux entre les deux parties et la présentation d’un exposé sur la coopération sanitaire par le directeur de l’Hôpital du Mali, Ousmane Attaher Dicko ont meublé la cérémonie.

Parmi les réalisations de la République populaire de Chine au Mali, on peut citer le stade du 26 Mars, le 3è pont, le Centre international de conférence de Bamako(CICB),  l’hôpital du Mali, l’autoroute Bamako-Ségou, la Cité universitaire de Kabala.

Aboubacar TRAORÉ

Source : L’ESSOR

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct