Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

SOCIÉTÉ CIVILE ET RÉFORMES EN COURS AU MALI: LE PLAN DE PLAIDOYER POUR LA PRISE EN COMPTE DU DROIT À L’EAU ET A L’HYGIÈNE PRÉSENTÉ À LA PRESSE, HIER

Après avoir remis le document de plaidoyer aux plus hautes autorités et certains acteurs, les membres de la coalition nationale-campagne internationale pour l’eau potable et l’assainissement WASH ont animé  hier jeudi 27 janvier 2022, un point de presse en vue de partager avec les hommes de médias ledit document. La conférence  qui s’est déroulée  au siège social  du CN CIEPA/WASH avait pour animateur principal de cette conférence Dounatié N’Daou président du CN CIEPA/WASH, accompagné par Tabalaba Boureima Coordinateur CN CIEP/WASH  et de Hamidou Traoré, Assistant projet CN CIEPA/WASH.

Selon les conférenciers, « Le droit d’accès à l’eau et à l’assainissement est un droit humain fondamental. C’est un droit à la vie, c’est un droit au développement. La terre est à 70% composée d’eau. L’homme et la planète sont d’eau. Ouvrons simplement les yeux sur cette évidente réalité, l’homme et la planète sont d’eau. Il est très important pour la santé publique de disposer facilement d’une eau salubre, que ce soit pour la boisson, pour un usage domestique, pour la production alimentaire ou pour les loisirs. L’amélioration de l’approvisionnement en eau et l’assainissement et une meilleure gestion des ressources hydriques peuvent stimuler la croissance économique des pays et contribuer largement à réduire la pauvreté ».

Selon Dounatié DAO, président du(…)

ALPHA C. SOW

Source: NOUVEL HORIZON

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct