Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Relance de la Poste du Mali : Le ministre Arouna Modibo Touré assure et rassure !

A l’instar de la communauté internationale et particulièrement les pays membres de l’Union Postale Universelle (UPU), les postiers du Mali ont magnifiéle mardi 9 octobre à l’hôtel Sheraton de Bamako la journée mondiale de la Poste. La cérémonie d’ouverture était présidée par le ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré avec à ses côtés  le PDG de la Poste, Ibrahim Haïdara.

 

« La Poste : livrer du bien au monde entier » tel est le thème retenu cette année pour la journée mondiale de la Poste.  Au cours de cette journée des différents experts ont développé sur le panel des thématiques relatives entre autres, à la sensibilisation des entreprises (public et privé) et les administrations sur le rôle crucial de la Poste pour la fourniture des services de base aux citoyens, à l’impulsion d’une nouvelle dynamique à travers les actions innovantes et de redonner à la Poste sa renommée d’antan afin qu’elle puisse jouer son rôle de service leader.

De toutes les interventions au cours de la célébration de cette journée, le maitre mot aura été que la poste malienne est confrontée à d’énormes difficultés qui freinent son développement.

Dans son mot d’ouverture, le ministre Touré dira que le thème choisi cette année pour célébrer la journée mondiale de la Poste cadre bien avec la vision du Président de la République. « Je ne sais pas, si c’est le fait d’un simple hasard, le thème de cette année est conforme avec les deux axes de la lettre de mission du président de la République qui sont la promotion d’une croissance inclusive et le développement du capital humain et la cohésion sociale » a précisé le ministre Touré.

Après avoir souligné que l’innovation du service des postes doit passer impérativement par la numérisation, il rappellera que le gouvernement du Mali a élaboré depuis 2016 un plan de relance de la Poste, qui n’a pas su démarrer à cause des difficultés de mutations. « Il s’agit des changements de gouvernance au niveau de la structure » a-t-il déclaré, tout en précisant que ce plan a été amélioré afin de faire face aux enjeux et aux défis de l’heure. « C’est cela la vision du président de la République, mettre la Poste du Mali au niveau ou elle doit compétir » a-t-il rappelé. Et d’ajouter : «On ne peut pas faire cela sans sortir notre Poste de cette léthargie ».

Reconnaissant les difficultés auxquelles la Poste fait face, il se dira convaincu des compétences de son Président Directeur Général pour relever les défis. « Je rassure tous les postiers que nous sortirons de là » a-t-il déclaré.

S’adressant aux panelistes, le ministre Touré leurs ont invité de toucher du doigt les différents problèmes qui minent le développement de la Poste du Mali.  Après cela, il a affirmé qu’il fera en sorte que la Poste du Mali soit bâtie autour de trois actions majeures. Il s’agit, dit-il, de la messagerie, la poste financière et la poste numérique.

« On ne peut pas, aujourd’hui évoluer sans aller vers cette Poste numérique » a-t-il- insisté.

Par ailleurs, faisant l’état des lieux de société historique du Mali, il a annoncé que la Poste dispose d’un grand réseau avec environs 211 bureaux  à travers le pays. « Pourquoi ne pas les ériger en centres de paie ? »  a -t-il proposé .

Avant de terminer, le ministre Touré a tenu à souligner que la Poste doit jouer son rôle dans la transmission des courriers ainsi que tout ce qui concoure à la transmission des messages au niveau des services publics, des Institutions et du privé.

«  Il faut la Poste joue son rôle.  Dans un pays, ou un service postal universel, n’est pas du tout en marge de devenir une entité incontournable, on ne voit pas de développement » a-t-il conclu en sa qualité de ministre de tutelle.

Les propositions faites par le ministre Touré ont convaincu l’assistance que la question de la relance de la Poste constitue une préoccupation majeure de son département. Car il a assuré de la volonté du Président IBK à sortir  la Poste des méandres et rassuré de la disponibilité de son département à faire de cette volonté présidentielle une réalité.

Par Moïse Keïta

Le Sursaut

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct