Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Plateforme ANW KO FASOKO Vivement la 4ème République !

Les luttes d’égos et les calculs d’intérêts personnels ne doivent plus être doit être au resserrement des rangs en vue de réussir le changement que les Maliens appellent de leur vœu.

La nouvelle plateforme mue par un nouveau système de gouvernance au Mali milite en faveur de l’avènement de la 4ème République. Alassane Dembélé dit Alasko, président du parti ANCD (Alliance des nationalistes convaincus pour le développement)a bâti son  discours autour ce vœu. A lui suivre, tous les Maliens sont coupables de participation de manière active ou passive à l’effondrement du pays en acceptant le mode de gouvernance des régimes antérieurs. ‘’ Ces modes de gouvernance ont montré leurs limites. Raison laquelle des hommes et des femmes ont jugé nécessaire de rompre carrément avec un système révolu d’où l’impératif d’aller à une refondation pour l’avènement de la 4ème République. Ce qui motive la naissance de la Plateforme Anw Ko Fasoko’’, a affirmé M. Dembélé et ajoute que c’est la refondationdémocratique de restauration des valeurs profondes du Mali que la plateforme prépare depuis sa création il y a un trimestre.

Point de compromis bancals !

‘’ La restauration de l’espoir passe par une alternative pour les élections générales prochaines. Nous, forcespatriotiques, progressistes, républicaines et démocratiques acquises au changement, sommes condamnés à resserrer les rangs pour sauver le Mali. Pour y arriver, il faut que nous sortions des luttes d’égos et de calculs d’intérêts personnels et pour cela, nous lançons un vibrant appel aux autres formations politiques et associatives à rejoindre la plateforme Anw ko Fasokopour qu’ensemble, nous faisons le Mali’’, a souhaité le président de l’ANCD. Dans cette optique, la solution ne saurait émerger de compromis bancals et se ferait grâce à des solutions nouvelles et inclusives grâce à une révolution démocratique profonde qui prendrait du temps, mais ne dépendrait que l’unité et la détermination, le courage et la volonté commune à aller vers le changement tant attendu.

Concernant la mal gouvernance, Alassane Dembélé dit Alaskoa signalé que ce fléau « nous a pervertis, désaxés pendant plus de trois décennies et la faute incombe aux politiques et gouvernants.

Le conférencier principal a précisé que la plateforme Anw ko Fasoko soutienne les autorités de la transition,  ira aux assises nationales de la refondation et sortira un candidat lors de la présidentielle à venir.

A sa suite,le président du parti PRVM Fasoko, Mamadou Oumar Sidibé un des partis de cette plateformequi a introduit cette conférence de presse en montrant que la solution à la crise multidimensionnelle est entre les mains des Maliens donc il est grand temps qu’il serre les rangs pour sauver le Mali. ‘’ Il y a toujours des femmes et des hommes vertueux dans notre pays pour servir le Mali et non se servir’’ a-t-il dit.

Diak

Source: L’Informateur

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct