Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : Marche des travailleurs de la mine d’or de Kalana/cercle de Yanfolila

Les travailleurs de la mine d’or de Kalana Somika S.A. dans les rues le 25 mai dernier pour dénoncer un licenciement imprévu.

Depuis un moment déjà, le torchon brûle entre les miniers de Kalana et leur direction et pour cause, un projet de licenciement imprévu et surtout le caractère économique évoqué par la direction.
Dans la matinée du samedi 25 mai ce sont des centaines de travailleurs, leurs épouses, enfants et leurs soutiens qui ont envahi les rues de Kalana.
La marche a débuté à 8h au nouveau rond-point de la gare routière de Kalana où le secrétaire général du syndicat M. Moussa Séya Sidibé (Noumoussa) a donné le premier ton en expliquant au public présent les causes et les objectifs de la marche.
Pour le Ségal, il s’agit d’une marche de protestation contre le projet de licenciement en cours, car ENDEAVOUR MINING dès son arrivée à Kalana, a assuré qu’il a l’argent nécessaire pour la nouvelle mine à ciel ouvert,
il nous a également assuré pouvoir maintenir le personnel jusqu’au démarrage des travaux de construction de la nouvelle mine, et tout dernièrement en Janvier dernier Madame le ministre des mines Lélénta Awa Baba Bah a été témoin de toutes les promesses ENDEAVOUR MINING de la bouche du directeur de la mine.

Toujours selon le syndicat, ENDEAVOUR nous fait sa qu’elle a déjà voté le budget pour 2019, et comment se fait qu’à moins de 6 mois, la direction vient nous annoncer le licenciement des 2/3 du personnel. Nous ne sommes pas d’accord dira le Ségal du syndicat.

Les marcheurs ont quitté la gare, traversé la ville de kalana, devant devant la somika, jusqu’à la brigade territoriale de la gendarmerie nationale avant de venir à la sous-préfecture où le secrétaire général a lu leur mémorandum devant le sous-préfet Mamadou Dembele, le maire de la commune de Gouandiaka M. Amara Sékou Traoré et son 1er adjoint Mamadou Sidibé et j’en passe.
À la fin de la marche les travailleurs ont promis de revenir avec une marche plus grandiose très prochainement incluant toute la population.
Koné N’tji/ journaliste Radio Évangélique protestante Kalana 
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct