Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : le Premier ministre Choguel Maïga pris entre plusieurs feux

Le fauteuil de Choguel Maïga, volubile Premier ministre du gouvernement de transition au Mali, n’a jamais été aussi menacé. Premier ministre depuis le 7 juin 2021, Choguel Maïga a réussi à retourner contre lui une bonne partie de la classe politique malienne. Même dans son propre camp, il ne fait pas l’unanimité, ce qui le fragilise et le place sur un fauteuil éjectable.

Depuis plusieurs semaines, Choguel Maïga fait l’objet de vives critiques. On lui reproche de ne pas être l’homme de la situation. La dernière critique en date, et la plus risquée pour le chef du gouvernement, provient du Conseil national de transition (CNT). En effet, lors de l’ouverture de la session d’avril, le président de cette institution, le colonel Malick Diaw, a dressé un bilan critique de l’action gouvernementale depuis la nomination de Choguel Maïga à la primature.

Le Premier ministre pourrait donc être interpellé dans les prochains jours par le CNT, ce qui pourrait s’avérer être un exercice périlleux pour lui qui est déjà fragilisé par des critiques de plus en plus acerbes, même dans son propre camp. De grosses cylindrées du comité stratégique du M5-RFP, dirigé par Choguel Maïga lui-même, lui demandent de démissionner non seulement de la tête l’organe, mais également de son poste de Premier ministre. Pour eux, Choguel Maïga n’a pas l’étoffe de rassembleur, indispensable pour diriger le gouvernement.

Choguel Maïga a réussi à se mettre à dos même l’autorité morale du M5-RFP, le célèbre imam Mahmoud Dicko, qui l’a égratigné, sans le désigner nommément dans l’un de ses récents prêches. En réalité, les responsables du M5-RFP ont, dans leurs critiques, rejoint la position du cadre des partis politiques pour une transition réussie. En effet, pour les responsables de ce mouvement, Choguel Maïga devrait être remercié par le Président Assimi Goïta appelé à former un gouvernement d’union nationale. Mais pour l’instant, le président de la Transition ne s’est point prononcé sur le sujet.

Source : Afrik.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct