Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : LA CARTE NINA EST DESORMAIS UN DOCUMENT D’IDENTIFICATION

89% des Maliens détiennent théoriquement la carte du Numéro d’identification nationale (NINA) qui servait jusqu’ici lors des élections

Abdoulaye Idrissa Maiga ministre Administration Territoriale Decentralisation carte ninaA partir du 15 février prochain, la carte NINA (Numéro d’identification nationale) délivrée pour servir de carte d’électeur, aura la même valeur que les autres documents d’identité nationale et consulaire pour l’identification des Maliens à l’intérieur comme à l’extérieur de nos frontières. Ce décret, pris mercredi en conseil des ministres, a été commenté le lendemain, jeudi, par son initiateur, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le colonel-major Salif Traoré. C’était lors d’un point de presse organisé dans les locaux de son département. Le ministre avait à ses cotés le chef d’état-major de la Garde nationale, les directeurs généraux de la police et de la gendarmerie.

Selon le ministre Traoré, cette décision vise à valoriser la carte NINA, fournir un document plus sécurisé aux Maliens et les soulager des tracasseries et difficultés d’accès à la carte d’identité nationale. « La carte NINA comporte des éléments de sécurité comme le numéro d’identification et de série, le code barre, les empreintes digitales. Autant d’éléments qui, selon le conférencier du jour, renforcent sa fiabilité et la rendent difficilement falsifiable. Tandis que la carte d’identité nationale est relativement facile à reproduire, a-t-il justifié.
Évoquant les difficultés à se procurer une carte d’identité, Salif Traoré a déploré que nos compatriotes vivant dans des régions où l’administration est absente soient victimes de tracasseries sur les routes faute de pièces d’identification. Il a, assure-t-il, reçu des informations et beaucoup de plaintes à ce sujet. Or, a souligné Salif Traoré, la carte NINA est détenue par plus de 89% des Maliens. Lui conférer la même fonction que les autres documents d’identification en vigueur au Mali, palliera immédiatement nombre de difficultés et garantira la possession par le plus grand nombre d’un document d’identité nationale.
Des confrères se sont inquiétés de l’absence de date de validité sur cette carte, de son acceptation par les banques et de la possibilité de la renouveler en cas de perte. Le ministre Traoré a confirmé que la carte NINA servira aux opérations bancaires à partir du 15 février. Sa validité, a-t-il rappelé, est de dix ans.
À propos du renouvellement de la carte en cas de perte, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile a rassuré. « Il existe une base de données unique au Centre de traitement des données d’état-civil. Cette structure qui relève du ministère de l’Administration territoriale est seule habilitée à produire la carte NINA », a expliqué le colonel-major Salif Traoré. Donc, pour refaire sa carte égarée, le citoyen doit adresser au ministre de l’Administration territoriale une demande écrite comportant son numéro d’identification unique.
Salif Traoré a tenu à préciser que la carte NINA ne remplace pas les autres documents d’identification. Elle vient s’ajouter à ce lot de pièces d’identification, en attendant la mise à disposition prochaine (avant la fin de la date de validité de la carte NINA) de la carte biométrique infalsifiable munie de la puce de la CEDEAO.
Déjà des mesures sont prises pour en informer toutes les structures où le citoyen Malien est obligé de s’identifier pour rentrer dans ses droits, a assuré le ministre de la Sécurité et de la Protection civile.
C. M. TRAORÉ

Source : Essor

avatar
3 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
Moussa DaniokoTounkara DaoudaTene makan TraoréNadou Ag Achafeg Recent comment authors
  Subscribe  
newest oldest most voted
Notify of
Nadou Ag Achafeg
Guest

Bonjour comment rectifier ma carte NINA

Nadou Ag Achafeg
Guest

Mon prénom n’est pas été bien écrit

Tounkara Daouda
Guest

Déjà deux longue moi j’entends mon carte Nina dans l’ambassade du mali en angola, vraiment notre gournement doivent prendre des mesures pour faciliter aux maliens vivant de l’extérieur d’avoir dans un délai cour leurs carte nina sinon la nuace est très grande ,sans la carte pas passport, cela empierre notre situation pour ce qui cherche des papiers en angola aider nous #gourvernement.

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct