Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

LES DOUANES MALIENNES EN 2019

555,3 milliards de FCFA générés !

196 armes et 5 518 munitions saisies !

3 277 explosifs et détonateurs « désamorcés » !

L’année 2019 a été véritablement fructueuse pour les Douanes maliennes au triple plan financier, sécuritaire et sanitaire au profit du Trésor public et au bénéfice des populations. En attestent les chiffres parlants ressortis des activités commémorant la Journée internationale de la Douane (JID) célébrée le 26 janvier dernier. Un seul repère : la direction générale a réalisé un objectif de recettes de 555,3 milliards de FCFA, soit un taux de 89,42% malgré le contexte de crise multidimensionnelle.

Au Mali, le lancement de la JID 2020 a eu pour cadre la Direction générale des douanes et les festivités ont été marquées par trois temps forts.

D’abord, la cérémonie solennelle d’ouverture présidée par la ministre déléguée chargée du budget, Mme Barry Aoua Sylla, en présence de sa collègue des Mines et du Pétrole, Mme Lelenta Hawa Baba Bah, du Directeur général des Douanes, l’Inspecteur général Mahamet Doucara, du Directeur général de la Police nationale, l’Inspecteur général Moussa Ag Infahi, des autorités politiques de la Commune VI, des cadres, agents et partenaires sociaux de la douane. Et ponctuée de la remise de distinctions de reconnaissance à des douaniers méritants.

Ensuite, il y a eu la communication sur le thème annuel portant sur « la contribution de la douane à un avenir durable » avec pour slogan : « la durabilité au cœur de l’action douanière pour les personnes, la prospérité et la planète ». L’exposé a été fait par l’Inspecteur des Douanes, Hassim H.B Simpara, membre de la Sous-commission technique de la JID 2020.

Enfin, dans l’après-midi, un match de football a opposé au stade Mamadou Konaté l’AS Douane à l’AS Police (0-1).

En ouvrant les festivités de la JID 2020, Barry Aoua Sylla a exprimé ma reconnaissance à l’Organisation mondiale des douanes pour le soutien apporté à l’Administration des douanes du Mali dans le cadre de la mise en œuvre de ses réformes. Pour la ministre Sylla, le choix du thème de cette année n’est pas fortuit dans la mesure où les administrations douanières jouent un rôle très important dans l’atteinte des Objectifs de Développement durable. C’est pourquoi, dit-elle, il est essentiel que les administrations douanières se penchent sur les défis environnementaux économiques, sanitaires et sociaux à relever. Justement, dans ce cadre, elle salue les efforts déployés par l’Administration des douanes du Mali en matière de protection de l’environnement à travers sa mission de contrôle du commerce international des espèces sauvages, de la faune et de la flore, toutes menacées d’extinction.

Auparavant, le Directeur général des Douanes avait lui aussi souligné la nécessité que les Administrations douanières se penchent sur les défis cités plus haut et dynamiser leurs efforts pour y apporter une réponse forte et efficace.

Dans ce cadre, l’Inspecteur général Mahamet Doucara révèle que, dans l’exécution de ses missions de protection de la sante publique, de la flore et de la faune, et d’appui en matière de sécurité, l’Administration des douanes maliennes à saisi de 2016 à 2019 : 48360 kg de viande de volaille ; 6458 kg de foie impropres à la consommation humaine ; 26 191 kg de stupéfiants y compris les drogues dures ; 390 armes de guerre et 73 231 munitions avec un pic de 196 armes de guerre en 2019 ; 5 155 explosifs et détonateurs, 13 711 896 médicaments humains et vétérinaires, et 52 756 kg de cyanures.

Les saisies opérées sur les espèces menacées d’extinction, telles que les margouillats fouet queue, les tortues, les antilopes ; la protection des droits de la propriété intellectuelle ; la lutte contre la criminalité transnationale organisée et le terrorisme, la traite des êtres humains et le blanchiment d’argent ; la réduction des barrières au commerce ; la lutte contre la fraude commerciale et l’évasion fiscale ; la réduction des délais et des coûts associés au transport des marchandises etc. sont autant d’actions menées par les Douanes maliennes.

« La mise en œuvre de ces mesures contribue aussi à la mobilisation maximale des recettes », dixit Mahamet Doucara. Qui révèle qu’au cours des années 2017, 2018 et 2019, les Douanes maliennes ont contribué à l’alimentation du budget d’Etat, à hauteur respectivement de 585,1 milliards de FCFA en 2017 ; 499,1 milliards de FCFA en 2018, et 555,3 milliards de FCFA avec un taux de réalisation des objectifs assignés de 89,42% en 2019.

De sa communication sur le thème annuel, le conférencier Hassim Simpara dévoile beaucoup de chiffres et de lettres à l’actif des Douanes maliennes.

Ainsi, de 2007 à 2019, la douane a saisi 628 armes ; 162 876 munitions et a procédé à l’arrestation de 35 personnes.

Au cours de l’exercice 2019, les agents de la douane ont procédé à la saisie de 196 armes et 5 518 munitions contre 1 arme et 52 munitions en 2018 tandis qu’en 2016, ils ont saisi 163 armes et 58 444 munitions.

Dans le cadre du Programme Global Shield, 175 explosifs et précurseurs ont été saisis dont 20 par la douane malienne.

En 2019, les agents de la douane ont saisi 3 277 explosifs et détonateurs contre 241 en 2018 et 280 en 2017.

La douane malienne a saisi plusieurs quantités de produits prohibés (drogues) sur les voyageurs de 2015 à 2019. Il s’agit de 23 905,06 kg de cannabis ; 30,5 kg d’héroïne ; 9,4 kg de cocaïne et 2 247,4 kg de Khat.

Aussi, de 2015 à 2019, la douane malienne a saisi des pierres précieuses et des devises frauduleuses sur des voyageurs. Ainsi, 675 057 dollars US, 2 489 045 Euros, 64,29 carats de diamant et 561,2 kg d’or.

Rappelons qu’au cours des trois dernières années (2017, 2018 et 2019), la douane malienne a contribué à l’alimentation du budget d’Etat à hauteur de 1 640 milliards 723 100 000 FCFA.

L’administration s’attaque à présent à l’atteinte des Objectifs de recettes 2020.

Sékou TAMBOURA

Source: Le Combat

 

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct