Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

L’ambassadeur du Canada lors de ses adieux au Mali : « Le Mali a un grand potentiel à exporter »

En fin de mission au Mali, l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Canada au Mali, Son Excellence Louis Verret, dira que le Mali a « une grande richesse, un grand potentiel à exporter, la facilité avec laquelle on peut faire les affaires »

Dans l’après-midi du mardi 20 août 2019, a eu lieu à Koulouba une rencontre entre l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Canada au Mali, Son Excellence Louis Verret en fin de mission diplomatique et le Chef de l’Etat Ibrahim Boubacar KEÏTA.

L’audience s’est déroulée en présence du Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, du Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, de l’Adjoint du Chef d’Etat-major Particulier du Chef de l’Etat, et du Conseiller diplomatique par intérim du Président de la République.

Les échanges entre les deux personnalités ont porté entre autre sur le renforcement de cette coopération bilatérale dans les domaines de l’Agriculture, l’éducation des enfants et des filles, les investissements miniers.

«Le Mali dispose de richesses immenses dans l’Agriculture, les ressources minières, la jeunesse, une bonne structure sociale, des artistes et stars. Le Mali a une grande richesse, un grand potentiel à exporter, la chaleur humaine, la facilité avec laquelle on peut faire les affaires, les facilités de se faire des relations humaines », a-t-il indiqué. Avant de souligner : « Nous avons déjà obtenu plusieurs résultats dans ces domaines. Nous allons nous activer beaucoup plus dans le secteur de l’éducation de base, pour les filles et les jeunes garçons, dans le secteur privé et principalement le domaine humain. Le Président de la République, a souhaité l’accroissement du secteur minier au Mali ».

Le diplomate Louis Verret, qui quitte le Mali le 31 Août 2019, a souligné les défis à relever au Mali, notamment dans les domaines de la sécurité et de la gouvernance. Il a apprécié la culture malienne, l’organisation sociale du Mali, la chaleur humaine et l’hospitalité légendaire des populations maliennes.

« Le Canada est ici pour constater ces aspects de développement mais aussi appuyer le Mali à trouver les solutions sur la médiation, la réconciliation, le renforcement des structures étatiques, le renforcement de la place dans la société », a souligné l’Ambassadeur Louis.

Cyril ADOHOUN

Source: L’Observatoire

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct