Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

La mauvaise singerie de bougres de Koulouba

La rédaction calamiteuse d’un communiqué qui maintient dans ses fonctions l’ancien Président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA, met à nu les errements des services présidentiels incapables de s’affranchir des stéréotypes, de débrider leur imagination rabougrie ; tout au moins de se montrer bons plagiaires. Mais, à l’évidence cela ne réussit guère à ces services qui n’ont ni la vista ni la grinta, parce que frappés d’une étourderie incurable.

 

Après les en-têtes baladeurs du Conseil National de Transition, le cycle merdique de boulettes et d’incuries se poursuit donc au Protocole de la République. Après une phase de sclérose où les services de Koulouba ronronnent, le renouveau se transforme en un naufrage pathétique. Désormais, c’est le triomphe de la médiocrité, de la platitude, de la flemmardise, engageant le Bled dans une sinistre logique destruction. Parce que des Bledards fats ont choisi d’admirer leur bas-ventre et s’amuser de leur caca. Ils sont incapables de singer, tout simplement. C’est affligeant. C’est clair, nous devons sortir d’un changement de l’incantation pour un changement de la raison, de comportement en refusant l’aboulie, la débilité.

Source : INFO-MATIN

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct