Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

La lutte contre le coronavirus sera l’un des défis du commandement tchèque de la mission Européenne au Mali

La situation sanitaire liée à la pandémie du Covid-19 sera l’un des défis majeurs du futur engagement de l’Armée tchèque au Mali, a déclaré le général František Ridzák à l’agence de presse ČTK. A compter du 12 juin prochain, František Ridzák prendra le commandement tournant de la mission de formation de l’Union européenne au Mali. Ainsi, pour la première fois, l’Armée tchèque assurera la gestion d’une mission internationale. Francophone, le général Ridzák se rendra au Mali à la mi-mai. Il prévoit de mettre sur pied un état-major de commandement composé d’une quarantaine de soldats tchèques.

Un peu plus de 600 soldats de plus de vingt pays opèrent actuellement au Mali. Le travail du contingent tchèque, présent au Mali depuis 2013, consiste à entraîner les forces armées maliennes et à assurer la surveillance du quartier général de la mission européenne à Bamako et de l’école militaire de Koulikoro. Les deux institutions ont été touchées par le coronavirus : une dizaine de membres de la mission internationale ont été testés positivement au Covid-19, selon František Ridzák. « Nous voulons améliorer la protection du personnel, en ramenant un équipement nécessaire », a indiqué le général.

Radio Prague

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct