Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Journée Mondiale de la Protection civile : 938 morts et 21 389 blessés en 2016 au Mali

l’instar de la communauté internationale, le Mali a célébré mercredi 1er mars, la Journée mondiale de la protection civile. Placée sous le thème « ensemble avec la protection civile face aux catastrophes », la cérémonie a permis au directeur général de la protection civile de présenter le bilan de l’année écoulée.
Les objectifs visés par cette journée sont entre autres, d’attirer l’attention du public sur le rôle de la protection civile dans la vie quotidienne des populations, de sensibiliser ces populations sur les mesures à adopter en cas de catastrophe.

vehicules sapeurs pompers protection civile agents securite police

Le thème retenu cette année par l’Organisation internationale de la protection civile est « ensemble avec la protection civile face aux catastrophes » est évocateur a dit colonel Seydou Doumbia. Selon lui « nul n’est à l’abri des catastrophes, et nul ne peut y faire face tout seul de manière efficace. En outre, les résultats de plusieurs années peuvent être anéantis dans un laps de temps par une catastrophe majeure. L’intégrité de l’environnement, l’équité sociale et l’efficience économique sont alors touchées ».

A en croire colonel Seydou Doumbia, directeur général de la protection civile, en 2016, les unités de la protection civile ont effectué 14 974 interventions au cours desquelles, ont été enregistrés 938 morts et 21 389 blessés. On note la prédominance des accidents de la circulation au nombre de 12 343 cas.

La réduction des risques vise à diminuer la vulnérabilité des populations en les préparant mieux aux menaces, par la prévention et l’atténuation des impacts des catastrophes. L’objectif visé est de travailler en amont des menaces afin qu’il y ait moins de victimes et moins de dégâts matériels.
Pour gagner ce combat ajoute colonel Seydou Doumbia, il est nécessaire d’enclencher une solidarité collective autour de la protection civile dans sa lutte contre les catastrophes de tout genre. Et en appelle aux pouvoirs publics, nationaux, régionaux, locaux, communautaires mais aussi à la société civile, aux opérateurs économiques de mettre en synergie leurs efforts pour lutter efficacement contre les catastrophes.

Il a présenté les réalisations et le bilan des catastrophes de l’année 2016. En ressources humaines, 500 élèves sapeurs-pompiers ont été recrutés, 977 fonctionnaires de protection civile formés à l’école des soldats du feu et 23 à l’étranger.

En équipement, l’acquisition de 24 véhicules, 13 motos, 1 zodiac, une pirogue à moteur et 7 groupes électrogènes.

Aussi, l’année 2016 a été marquée par l’ouverture des centres secours des 1008 Logements, de Kabala, de Kita, de San dans les prochains jours ainsi que la construction en cours d’une infirmerie à Gao grâce à l’appui de la Minusma. Et de dire que la protection civile est présente dans toutes les capitales régionales.

Dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel, l’octroi de primes et indemnités, la dotation en habillement ont été des atouts en 2016 a-t-il ajouté.

Pour Issa Sidibé, représentant du maire de la Commune IV, le thème choisi nous interpelle tous et chacun doit jouer sa partition. Il a encouragé les agents de la protection civile pour leur dévouement dans le cadre de l’assistance et du secours aux personnes en difficulté.

L’évènement a été célébré à la direction générale de la protection civile en présence du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, du directeur de la Police nationale, de l’Office centrale de stupéfiants ainsi que des personnalités politiques et administratives.

Un sketch sur les conséquences liées à l’utilisation du gaz par les aides ménagères et des défilés de troupes ont émaillé la cérémonie.

Abou Kamara

Les Echos

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct