Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Investissements dans le secteur de l’élevage: sa majesté le roi Mohamed VI bientôt a Bamako

Le ministre de l’Élevage et de la Pêche, Mme KANE Rokia MAGUIRAGA, a représenté le Mali, du 21 avril au dimanche 29 avril 2018, au Salon International de l’Agriculture du Maroc (SIAM), à Meknès. Créée en 2006,

Cette édition du SIAM était placée sous le thème :’’vers un new Deal agricole pour la jeunesse rurale africaine’’.
Outre le thème central, plusieurs thématiques ont été abordées par les participants comme : ‘’innover pour la jeunesse : solutions durables pour l’Agriculture’’.

Le rendez-vous de Meknès, avec son invité d’honneur les Pays-Bas, a enregistré la présence de dizaines ministres et experts internationaux en charge des questions de l’Agriculture de façon générale.
En marge de l’ouverture de cette 10e édition, le ministre KANE Rokia MAGUIRAGA, qui a conduit la délégation malienne, a été reçue par son homologue marocain pour une séance de travail, le 22 avril dernier, à l’hôtel Michlefin. Cette rencontre a été mise à profit pour faire une revue de la coopération entre le Mali et la Maroc, mais aussi de magnifier les efforts des autorités des deux pays à renforcer la coopération Sud-sud.
Le ministre de l’Élevage et de la Pêche du Mali a aussi transmis les salutations fraternelles du Président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA, à Sa Majesté le Roi du Maroc pour ses appuis considérables.
Depuis des années, le Mali bénéficie de plusieurs appuis du Maroc pour son développement économique et le renforcement de la capacité de ses ressources humaines.
Dans le domaine de l’Élevage et de la pêche, Mme MAGUIRAGA a rappelé que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a remis d’importantes quantités de semences bovines ayant permis de booster la production de lait et de viande au Mali.
Saluant ce geste, elle a sollicité à nouveau l’engagement du Royaume chérifien à poursuivre son appui en semences bovines pour l’insémination artificielle au Mali, à la formation des cadres techniques et inséminateurs, à la promotion de l’aquaculture et la pisciculture.
En outre, elle a demandé l’appui du Maroc pour la réalisation des unités de transformation de lait, l’abattoir moderne de volaille et de bovins dans notre pays.
De son côté, le ministre marocain a dit prendre bonne note des préoccupations soulevées par le ministre malien de l’Élevage. Pour lui, le Mali peut compter sur le Maroc pour innover le secteur agricole.
Profitant de l’entretien, le ministre marocain a laissé entendre que Sa Majesté le Roi Mohammed VI se rendra à Bamako très prochainement. Sans confirmer une date, il a affirmé qu’en marge de cette visite, il sera procédé à la signature d’un accord de collaboration entre les deux pays dans le domaine de l’Elevage et de la pêche.
Le SIAM, créé en 2006, est devenu un rendez-vous qui draine des centaines de personnes au Maroc pour le développement de l’Agriculture de façon générale. Des stands sont ouverts pour faciliter la création de partenariats et le partage d’expériences.

Par Sikou BAH

Info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct