Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Ibrahim Bocar Bah, Président de l’UM-RDA : « nous avons décidé de soutenir la candidature d’IBK»

Les membres de l’Union malienne-Rassemblement démocratique africaine (Um-Rda) Faso-jigi étaient face à la presse le samedi 31 mars dans la salle de conférence du mémorial Modibo Kéita pour faire le compte rendu de la réunion extraordinaire de son Bureau politique national. C’était sous l’égide de leur président.

« Nous ne sommes pas prêts à présenter un candidat. Nous avons souverainement et en toute responsabilité décidé d’apporter notre soutien sans condition au président sortant dès qu’il  présentera sa candidature tant souhaitée », a déclaré Dr Ibrahim Bocar Bah sous un tonnerre d’applaudissement. Comme en 2013, poursuit-il, l’Um-Rda invite très respectueusement le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita à présenter sa candidature à la prochaine élection présidentielle du 29 juillet. Ce choix, s’explique selon le président Bah, par la proximité idéologique entre IBK et le parti et la réhabilitation totale de l’image du Président Modibo Kéita et de ses compagnons de lutte par l’actuel chef de l’Etat. « Les dirigeants de l’Um-Rda coïncidèrent ces gestes comme une dette morale envers le président Ibrahim Boubacar Kéita », a-t-il expliqué. Suivant les propos de l’ambassadeurs Bah, IBK a constamment fait appel au parti du tracteur pour participer à la formation des gouvernements successifs avec des portefeuilles stratégiques comme le ministère de l’Education et celui du Travail et de la Fonction publique, chargé des relations avec les institutions.

De ce fait, poursuit-il, l’Um-Rda Faso-Jgi est comptable du bilan de l’action gouvernementale et elle ne saurait s’y soustraire. A propos du bilan, les membres du parti du président Modibo Kéita l’estiment plus que satisfaisant. « Sur le chantier économique, grâce à des politiques économiques judicieuses et incitatives, le Mali est sorti de la récession pour renouer avec la croissance économique », a souligné le conseil spécial du président de la République.  La question sécuritaire est réelle, même si beaucoup d’efforts sont déployés au nord comme au centre du Mali pour l’enrayer, a-t-il analysé.

Par ailleurs, le parti de la ministre Racky Talla invite le président de la République à prendre dans son futur projet de société « l’idéal Rda ». Ils l’exhortent aussi  à bâtir une armée digne de ce nom,  de sauvegarder l’intégrité territoriale du Mali et renforcer l’économie nationale.

Abdrahamane Sissoko

[email protected]

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct