Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

HAMANE NIANG, PRESIDENT DE FIBA-MONDE : Apogée d’une carrière exceptionnelle

Président sortant de la Fiba-Afrique, notre compatriote Hamane Niang a été élu à la tête de la Fédération internationale de basket (Fiba) pour un mandat de 4 ans (2019-2023). C’était ce jeudi 29 août 2019 à Beijing, en République populaire de Chine. Cette élection couronne plusieurs années de travail et d’engagement de l’homme pour le développement et la promotion du basket-ball malien, africain et mondial. Passionné de basket, Hamane Niang a toujours fait ses preuves comme chef d’entreprise et manager sportif. Et il est déjà assuré du soutien du Mouvement olympique et sportif et des autorités maliennes.

 

C’est donc le Mali et l’Afrique qui vont présider aux destinées du basket-ball mondial pour 4 ans (2019-2023) à travers l’élection d’Hamane Niang à la présidence de Fiba ce jeudi 29 août 2019 à Beijing, en République populaire de Chine. Une élection qui n’a pas surpris les observateurs, car c’est le logique couronnement d’une brillante carrière de manager sportif. Ce n’est donc pas un hasard si le natif de Kayes se retrouve à ce niveau de responsabilité.

« Cette élection, qui honore tout le peuple malien, est le résultat de plusieurs années de travail et d’engagement de l’homme pour le développement et la promotion du basket-ball malien, africain et mondial », a souligné le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, dans un communiqué publié par son département après cette brillante élection. Il a réaffirmé « toute la disponibilité du gouvernement, notamment de son département, à accompagner M. Niang dans l’exercice de sa mission ».

Le président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm), Habib Sissoko, a également félicité son « ami et frère » en lui assurant le soutien et l’accompagnement de l’ensemble du Mouvement national sportif et olympique du pays.

De sa tendre enfance à Kayes Légal-Ségou à nos jours, Hamane Niang dit Vieux aura tout donné pour le développement de sa discipline préférée au Mali, en Afrique et dans le monde entier. De simple basketteur en passant par la ligue, la présidence de Fédération malienne de basket-ball (FMBB), ministre de la Jeunesse et des Sports puis de la Culture, à la présidence de la Fiba-Afrique, la 1re vice-présidence de la Fiba-Monde et aujourd’hui président de l’instance suprême de la balle au panier. Quel parcours exceptionnel pour ce digne fils du Mali, d’Afrique !

Et Hamane a indéniablement les qualités requises pour diriger la Fiba. En effet, le nouvel homme fort du basket mondial maîtrise la discipline avec plus de 40 ans de pratique et de management. Il est aussi respectueux, courtois, humble et d’un commerce agréable…

Un leadership incontestable

Hamane Niang est né le 6 juin 1952 à Kayes. Il est titulaire d’une maîtrise en sciences économiques (option gestion des entreprises) à Dakar (Sénégal) et d’un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS), option gestion financière à Caen (France). Il a occupé plusieurs postes de responsabilités, notamment à la Banque de développement du Mali (BDM) ainsi qu’au sein de sociétés pétrolières comme Mobil-Oil, Elf, Total-Mali…

Vieux a également servi au niveau d’entreprises privées à l’image de la Malienne de l’Automobile (concessionnaire de plusieurs marques) où il a été directeur général adjoint (2002-2005), puis directeur général pendant 2 ans avant d’être appointé ministre de la Jeunesse et des Sports en octobre 2007 avec le sacre continental des Aigles Dames à Dakar.

Président de la FMBB de novembre 99 à octobre 2007, Hamane a brillamment relevé le défi de hisser et maintenir le Mali à un très haut niveau dans le gotha du basket-ball africain, voire mondial. Sa vision et le travail accompli ont valu à la FMBB d’être désignée à plusieurs reprises « Meilleure fédération africaine » par Fiba-Afrique.

Au niveau continental et mondial, Hamane Niang a occupé plusieurs postes, notamment celui de président du Conseil des finances de Fiba-Afrique (2002-2014), membre du Conseil des finances de Fiba de 2010 à 2014 et membre du « Work Shop » de la gouvernance de Fiba depuis 2013, avant d’être élu en 2014 président de Fiba-Afrique et vice-président de Fiba-Monde.

Auparavant, le nouveau président de Fiba a siégé dans le gouvernement malien comme ministre de la Jeunesse et des Sports (2007-2011) puis ministre de la Culture (2011-2012). Un parcours exceptionnel qui faisait de lui le meilleur candidat que l’Afrique pouvait présenter pour présider Fiba.

Félicitations et bonne continuation au président Hamane Niang, une fierté pour Kayes, le Mali et l’Afrique tout entière…

Moussa Bolly

Les membres du bureau central pour la période 2019-2023 sont :

Mme Célestine Adjanohoun (Bénin)

Jean-Michel Ramaroson (Madagascar)

Mme Michele O’Keefe (Canada)

Marcelo Luis Bedoya Murto (Paraguay)

Usie Richards (Îles Vierges)

Mme Yuko Mitsuya (Japon)

Erick Thohir (Indonésie)

Mme Carmen Tocala (Roumanie)

Jean-Pierre Siutat (France)

Antti Zitting (Finlande)

Asterios Zois (Grèce)

Mme Karo Lelai (Papouasie-Nouvelle-Guinée)

David Reid (Australie)

Les membres du bureau central, ainsi que le nouveau président et le nouveau trésorier, rejoignent le secrétaire-général de la Fiba Andreas Zagklis et les présidents des cinq régions de la Fiba – Anibal Manave (Afrique), Carol Callan (Amériques), Sheikh Saud Bin Ali Al-Thani (Asie), Turgay Demirel (Europe) et Burton Shipley (Océanie) pour la période 2019-2023.

Source: Échos Médias

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct