Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Formation sur les médias sociaux et le blogging : le CMDID outille les partis politiques

Pour renforcer les capacités des acteurs politiques du Mali, le Centre malien pour le dialogue inter parti et la démocratie a ouvert le 31 octobre 2017, à l’hôtel Salam, un atelier de formation à l’intention des partis politiques sur la conception et l’utilisation d’un blog. Les travaux d’ouverture de cette séance de formation étaient présidés par le président du CMDID, Boubacar Sandinan Camara en présence de certaines personnalités.

Boubacar Sandinan president CMDID conference atelier formation media reseaux sociaux

Dans son discours d’ouverture, le président du CMDID a rappelé qu’il faut être actif sur les réseaux sociaux. Etre présents sur les médias sociaux permet aux politiques d’être accessibles et proches des citoyens. C’est une opportunité de visibilité énorme car c’est l’occasion d’avoir un espace d’échanges unique et mondial. Les partis politiques peuvent ainsi diffuser leurs idées, rassembler leur communauté et même convaincre de futurs électeurs. La plupart des partis utilisent un site web pour diffuser des informations, par contre, pour les réseaux sociaux, ils sont plutôt réticents. Ce n’est pas une généralité, mais certains partis ont bien saisi l’importance des réseaux sociaux. Quelques-uns sont déjà actifs sur Facebook et/ou Twitter, ou disposent d’un blog.

Ils en profitent pour partager leurs actualités, impliquer leur communauté à leur prochain meeting ou encore diffuser leurs idées concernant une loi ou un changement impactant. Les médias sociaux se présentent alors comme un outil de dialogue et de partage d’idées pour les personnalités politiques et leur public. Les réseaux sociaux ont aujourd’hui une place très importante dans le débat public, parce qu’ils tendent à devenir une des principales sources d’information pour les citoyens, notamment les plus jeunes. Ce sont des outils de communication efficaces et accessibles à tous. Cependant, ils sont à utiliser avec précaution afin d’éviter de nombreuses erreurs et des mauvaises interprétations.

Aussi, cette session de formation organisée par le CMDID va permettre de renforcer les capacités des acteurs politiques sur l’usage des médias sociaux et des blogs comme moyen de communication et de visibilité de leurs partis. « Au terme de la formation, nous disposerons désormais d’un vivier de formateurs sur les médias sociaux et le blogging au profit de la classe politique malienne. C’est pourquoi, j’exhorte aux uns et les autres à suivre avec assiduité cette formation », a souligné le président du CMDID.

La rédaction 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct