Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Élections législatives : des députés malheureux remettent un mémorandum aux missions diplomatiques

Le « Collectif des députés élus par le peuple et spoliés par la Cour constitutionnelle » ont tenu ce jeudi 11 juin 2020 un point de presse pour expliquer leur situation au public.

Présenter leur collectif et informer sur les faits et actes « relevés et vérifiables » intervenus à la suite de la proclamation des résultats du second tour des législatives par la Cour constitutionnelle du Mali, a donné lieu à un point de presse ce organisé par le « Collectif des députés élus par le peuple et spoliés par la Cour constitutionnelle ».

« Sur la base des sollicitations des populations de nos circonscriptions respectives, de notre engagement citoyen, de la confiance et de la croyance que nous avions dans les lois et dans les institutions de notre pays, nous nous sommes engagés pour les élections législatives dont le second tour s’est déroulé le 19 avril 2020 », explique Bourama Tidiani Traoré, président du Collectif. Une déclaration qui laisse entrevoir le désespoir qui anime ces candidats malheureux à ces échéances électorales.

Selon le Collectif, leur victoire a été « volontairement inversé » par la Cour constitutionnelle qui a fait « du perdant le gagnant » ou tout simplement « ignorés les requêtes en faveur de certaines listes ».

Toutefois, ce collectif de candidats malheureux n’a qu’une autre revendication : la restitution des « victoires indûment attribuées à des listes adverses ». Cette recommandation, à en croire le président dudit Collectif mis en place à la suite de la proclamation des résultats définitifs, faite au Premier ministre qui devrait le transmettre au chef d’État, est restée une lettre morte.

Cette situation, selon Bourama Tidiani Traoré, peut entraîner une perturbation sociale dans les circonscriptions victimes de « spoliation de leurs voix » en raison de la frustration des populations.

Dénonçant les exactions commises à la suite de ce scrutin, le Collectif dit avoir produit un mémorandum qu’il a remis aux missions diplomatiques présentes au Mali afin de les informer de toute la situation liée à ces élections législatives.

Notons que ce Collectif regroupe en son sein les candidats de plusieurs circonscriptions électorales : Bougouni, Bafoulabé, Commune I, commune V, commune VI du district de Bamako, Kati, Mopti, Sikasso, Tenenkou et Youwarou.

Oumarou

 

Source: fasomali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct