Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Distribution de 56 000 tonnes de vivres aux démunis: le CSA concrétise la promesse du Président IBK

Lors de son adresse à la Nation, le 10 avril dernier, le Président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA, a annoncé la distribution de 56 000 tonnes de céréales en réponse aux difficultés alimentaires dues l’impact du COVID-19. Le Commissariat à la sécurité alimentaire a procédé, le samedi 2 mai, à la distribution des vivres destinés à la commune VI. C’était dans l’enceinte de l’OPAM, sis à Sogoniko.

 

La cérémonie s’est déroulée sous l’égide du ministre Commissaire à la sécurité alimentaire, Kassoum DENON, du représentant du ministre de l’Administration territoriale ; de la Direction nationale du développement social ; du Maire de la commune VI ; du Coordinateur des chefs de quartiers de la Commune VI…

Dans le cadre de cette opération d’urgence de réponse aux besoins alimentaires découlant de l’impact du COVID-19, au total 56 000 tonnes de vivres seront distribuées aux personnes éprouvées. Il sera distribué à Bamako 10 000 tonnes et 8 000 tonnes pour la commune de Kayes. Il s’agit de vivres alimentaires composés de riz et de pâtes alimentaires.

Pour la commune VI, 1 522 tonnes de vivres ont été distribuées. 31 tonnes ont été distribuées aux sinistrés du Garbal de Faladiè.

Le ministre Kassoum DENON a affirmé qu’après la promesse faite par le Président de la République, lors de son adresse à la Nation, le Commissariat à la sécurité alimentaire s’est mis au travail pour mobiliser la quantité de céréales annoncée.

Selon lui, ce premier programme de 18 000 tonnes est destiné à donner, dans l’urgence, la réponse au district de Bamako, les communes voisines et la ville de Kayes.

Parlant des critères pour bénéficier ces vivres, le ministre DENON a expliqué qu’une commission a été mise en place avec des membres des ministères du Développement social, de l’Administration territoriale, de la Santé. Un groupe de travail a défini les critères pour bénéficier des vivres. Il a souligné que les bénéficiaires sont les démunis suite à l’impact du COVID-19 et ceux qui sont en besoin alimentaire en ce mois de Ramadan.

A l’intérieur du pays, souligne le ministre DENON, il appartiendra aux maires, aux services techniques du Développement social, de la Santé et l’Administration territoriale de faire la distribution avec les critères établis dans les documents de référence à leur disposition.

Le ministre commissaire à la sécurité alimentaire a précisé que la distribution de ces vivres est une initiative du Président de la République de venir au secours de nos compatriotes éprouvés en ce mois de Ramadan couplé à l’épidémie de coronavirus. Il a informé que le chef de l’Etat tient à ce que ces vivres arrivent aux vrais destinataires. Pour ce faire, il a prévenu qu’il veillera auprès de la Commission de distribution pour qu’aucun nécessiteux ne se sente lésé. « Nous insistons sur la transparence dans la distribution. Il faut que le travail soit fait de façon collégiale et transparente. Il faut qu’il y ait de la traçabilité», a insisté le ministre commissaire à la sécurité alimentaire.

Le représentant du ministre de l’Administration territoriale a appelé la commission de distribution à avoir pitié des concitoyens qui sont dans la détresse alimentaire. Il a indiqué que cette période de soudure marquée par le carême et la pandémie du coronavirus est difficile pour une grande partie de la population. Pour que la distribution puisse produire les effets escomptés, le représentant du ministère de l’Administration territoriale a annoncé qu’une évaluation sera faite de l’opération.

Le Maire de la commune VI et le représentant des sinistrés du Garbal de Faladiè ont exprimé leur satisfaction et ont remercié les autorités pour ce geste qui permettra de donner le sourire à des milliers de familles.

PAR MODIBO KONE

INFO-MATIN

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct