Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Conflit entre paysans (Maliens) et bergers (Guinéens) : Menace de mort contre Moussa Doumbia !

Pour avoir réclamé la réparation des dégâts de leurs champs, ravagés par des animaux appartenant à des bergers des peulhs guinéens, Moussa DOUMBIA, originaire de Dakaniblé, cercle de Kangaba (frontière avec la Guinée), aurait été menacé de mort par un certain Mamadou Barry. Il a été contraint de fuir le Mali.

Vers fin octobre 2018, Moussa DOUMBIA s’est rendu dans son village pour aider sa famille et les habitants dans une affaire d’accaparement de leurs terres. Quelques jours après, il est revenu à Bamako pour rendre le cours de sa vie normale sans se douter de ce qui l’allait arriver : « Un jour, mon frère m’a informé que les troupeaux de bovins des peulhs guinéens venaient de ravager toutes nos cultures et que l’association de notre village est allé se plaindre auprès du chef de notre village et que ce dernier a ordonné de capturer et de retenir les bovins jusqu’à ce leurs propriétaires réparent les dommages. Je me suis rendu sur les lieux dans l’esprit de constater les dégâts et d’appuyer les agriculteurs dans leur démarche de réclamation de réparation des dommages », précise-t-il. Avant d’ajouter que les peulhs guinéens sont venus réclamer la libération de leurs bétails avec une extrême violence : « Ce conflit entre agriculteurs maliens et éleveurs guinéens s’est soldé par de deux jeunes agriculteurs. Et les bergers peulhs ont libéré leurs animaux. J’ai eu une vive altercation avec Amadou Barry un des bergers peulhs m’a menacé de mort. Je voulais rester au Mali près de ma famille, mais j’ai par un ami au village, mars 2019, qu’Amadou Barry était toujours à ma recherche et qu’il était même décidé à venir à Bamako. Et pour sauver ma vie j’ai quitté le pays ».

Mohamed Sylla

 

Source: Journal l’Aube- Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct