Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Communiqué de la CNDH relatif aux manifestations dans plusieurs localités du Mali

COMMUNIQUE N°011-2020-/CNDH-P

Depuis la proclamation, par la Cour constitutionnelle, des résultats définitifs du second tour de l’élection des députés à l’Assemblée Nationale, à travers l’Arrêt n°2020-04/CC-EL du 30 avril 2020, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) suit avec une grande préoccupation des scènes de contestations et de violences fustigeant, tantôt les mesures restrictives de liberté en lien avec le couvre-feu, tantôt la teneur de l’arrêt de la Cour. Des incidents sont déplorés notamment dans certaines communes de Bamako, à Kati, Sikasso, Bougouni, Kayes et Mopti. La CNDH souhaite prompt rétablissement aux blessés. En conséquence, la CNDH :
– invite l’ensemble des populations au respect des mesures barrières protégeant contre la propagation du COVID 19;
– appelle tous à la désescalade face au climat de tension sociopolitique ;
– rappelle au gouvernement l’obligation de respecter les principes de légalité, de nécessité et de proportionnalité dans les opérations de maintien d’ordre;
– recommande aux populations d’agir, en toutes circonstances, dans le strict respect de la Loi, en vue de préserver la paix et la cohésion sociale.

Pour la CNDH, la protection des droits de l’Homme est une responsabilité partagée.
Bamako, le 08 mai 2020

Le Président

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct