Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

ASSASSINAT DE 31 CIVILS LE VENDREDI DERNIER À SONGHO : LA LETTRE POLÉMIQUE DU GOUVERNORAT DE MOPTI

Quelques heures après l’attaque contre le  véhicule  transportant  des  forains    du village de songho à  Bandiagara  le 03  novembre dernier  et qui s’est soldée par l’assassinat de plus de 30 civils,  une lettre circulaire du  Gouvernorat de Mopti a fait le tour des réseaux sociaux. Dans le message, l’instruction a été donnée aux  préfets et sous –  préfets  de  prendre les dispositions qui s’imposent  afin de prévenir toute escalade de violences communautaires.  Cependant, ce sont les raisons évoquées en relation avec l’attaque de Songho pour prendre lesdites mesures préventives qui ont fait des frustrés.

« Selon certaines sources, cette attaque terroriste serait liée à l’attaque du 30 novembre 2021 qui a visé un poste des chasseurs de Dan Na Ambassagou de Doucombo toujours dans le cercle de Bandiagara » , a fait savoir le  Directeur  de cabinet du  Gouverneur de  Mopti, signataire de la  lettre circulaire  dont l’objet est de prévenir «  toute escalade de violences intercommunautaires ».

c’est dire  selon l’entendement de   (…)

 

MAHAMANE TOURE –

NOUVEL HORIZON

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct