Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Amadou Bah, président de la CENI: «La crise provoquée ne se justifie ni en fait, ni en droit »

Amadou Ba le président « légitime» de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a tenu une conférence de presse,ce jeudi, à la Maison de la Presse. L’objectif était, selon lui de «rétablir la vérité» sur la crise qui secoue son institution.

«La crise provoquée par certains membres de la CENI ne se justifie ni en fait, ni en droit».C’est en ces termes qu’Amadou Bah, président « légitime» de la CENI condamne les agissements de certains membres de la CENI. Il était accompagné entre autres de: Christophe Coulibaly, Rapporteur général de la CENI; Dr Beffon Cissé, 1er questeur; Amary Traoré, 5e vice-président, en charge de la communication.«Cette crise de notre point de vue, ne doit pas pouvoir nuire à l’image de notre institution et notre pays», apaise le président Bah.

En plus de la déclaration liminaire, d’autres documents ont été remis aux journalistes. Il s’agit entre autres: du compte rendu de l’Assemblée plénière inaugurale de la CENI du 24 mars 2017; de la copie du règlement intérieur de la CENI; copie de l’extrait du Manuel de procédures administratives, comptables et de gestion ; copie de la Décision n°006/CENI-2008-P portant nomination des membres de la Sous-Commission contrôle interne. Pour les conférenciers, il s’agit de permettre à chacun de se faire sa religion.

Selon le conférencier, il ne peut être destitué. Car, selon les textes, la CENI ne peut être attaquée que devant la Cour Constitutionnelle. Cela, dans un délai de 15 jours, à compter de la mise en place du Bureau. «Il ne peut donc y avoir de procédure de destitution d’un membre de la CENI, au niveau national, ni au niveau local», insiste Amadou Bah. Concernant sa gestion, Bah estime qu’elle  est «saine». Car, c’est sous son mandat que la CENI s’est dotée de Manuel de procédures administratives, comptables et de gestion».

Mamadou TOGOLA

La rédaction 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct