Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Aguibou Bouaré plaide pour le maintien des forces étrangères

LA PRÉSENCE DES NATIONS UNIES ET DES FORCES ÉTRANGÈRES AU MALI EST UN DROIT DU MALI À LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE ET UNE OBLIGATION POUR ELLE À CONTRIBUER À LA PAIX DANS LE MONDE.

 

Aussi, le Mali peut-il bien revendiquer l’amélioration de la qualité des prestations desdites forces sur son territoire sans le moindre complexe d’infériorité ou d’incapacité à résoudre seul ses problèmes sécuritaires, qui plus est, en matière de lutte contre le terrorisme, comme d’autres nations en ont bénéficié dans le temps et dans l’espace.

Faisons attention à l’ego démesuré, à l’ambition dont on n’a pas les moyens, par populisme ou démagogie, laquelle ambition devient un crime, comme dirait l’autre.

La présence des nations unies, des forces étrangères partenaires relève plutôt des buts de la charte des nations unies.

Ainsi, aux termes de la Charte des Nations Unies s’imposant au Mali, les buts des Nations Unies sont:

«1 Maintenir la paix et la sécurité internationales et à cette fin : prendre des mesures collectives efficaces en vue de prévenir et d’écarter les menaces à la paix et de réprimer tout acte d’agression ou autre rupture de la paix, et réaliser, par des moyens pacifiques, conformément aux principes de la justice et du droit international, l’ajustement ou le règlement de différends ou de situations, de caractère international, susceptibles de mener à une rupture de la paix ;

2 Développer entre les nations des relations amicales fondées sur le respect du principe de l’égalité de droits des peuples…

3 Réaliser la coopération internationale en résolvant les problèmes internationaux d’ordre économique, social, intellectuel ou humanitaire, en développant et en encourageant le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion ;

4 Être un centre où s’harmonisent les efforts des nations vers ces fins communes…»

Au total, imprégnons-nous du fondement des actes, et exerçons notre droit à les améliorer, à les rendre plus efficaces.

Dieu préserve notre patrie !

Aguibou BOUARE

Source : Info-Matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct