Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Afrobasket 2019 : les Nigérianes championnes d’Afrique

En battant les Sénégalaises sur un score de 60-55 en finale du Championnat d’Afrique féminin de basket, les D’Tigeress sont à la fois sacrées et qualifiées pour le tournoi africain de préqualification des JO 2020.

 

Quatre victoires en quatre finales d’Afrobasket (2003, 2005, 2017, 2019), dont deux face au Sénégal en 2005 et 2019 : le Nigeria a assis sa domination sur le basket féminin africain en remportant un deuxième titre d’affilée en finale du 24e Championnat d’Afrique des nations. Dans le super stade Dakar Arena et malgré l’appui de 15 000 supporteurs, les D’Tigeress – comme on surnomme les joueuses du Nigeria – se sont imposées au terme d’un match serré 60-55 contre le Sénégal.

Face aux mêmes adversaires…

L’entraîneur Otis Hughley Jr. et ses protégées ont permis au Nigeria de défendre avec succès le titre acquis en 2017. D’emblée les D’Tigeress ont pris les devants et ont mené lors des deux premiers quart-temps, atteignant la mi-temps avec un avantage de 32-24.

Revenues des vestiaires, les joueuses de Cheikh Sarr ne parviennent toujours pas à refaire leur retard. Les Nigérianes sont toujours devant, après le troisième quart-temps. Même si le Sénégal est parvenu à égaliser à 54 partout à deux minutes vingt-quatre de la fin de la rencontre, le quatrième et dernier quart temps est alors décisif. Au jeu du chat et de la souris, les D’Tigeress ont mieux su gérer les derniers instants avant la délivrance. « Nous avions déjà vécu ça auparavant. Nous nous étions préparés à ce que chaque match soit comme celui-ci. Nous étions programmés pour jouer des matches serrés, pour savoir prendre les bonnes décisions et gérer avec intelligence chaque possession, et c’est ce que nous avons fait », explique Hughley Jr.

Evelyn Akhator a scoré 14 points et pris 9 rebonds, ponctuant une remarquable semaine pour elle. Ses prestations lui ont d’ailleurs valu de figurer dans le « 5 majeur » de la compétition. Sa coéquipière Ezinne Kalu n’est pas près de perdre le sourire : en plus de repartir avec la médaille d’or, elle rejoint Akhator dans le « 5 majeur » du tournoi.

… les Nigérianes conservent leur titre

Dans une ambiance surchauffée par les supporteurs sénégalais présents en masse pour soutenir les joueuses, Astou Traore s’est démenée pour le Sénégal avec 13 points et 6 rebonds. Elle a également été élue dans le « 5 majeur » de cette édition 2019. Même le chef de l’État, Macky Sall, s’est fendu d’un mot de soutien élogieux sur le parcours des Lionnes.

Macky Sall

@Macky_Sall

Chères Lionnes du basket, je vous félicite pour le parcours élogieux que vous avez eu dans cette #Afrobasket2019
Vous avez perdu mais vous n’avez pas démérité! Vous aurez toujours le soutien sincère et indéfectible du peuple sénégalais pour les compétitions à venir. #kebetu

Le Sénégal s’est qualifié en finale de l’Afrobasket féminin après une folle remontada en demi-finale, vendredi, face au Mozambique sur le score de 60-57. Un exploit que les joueuses de Sarr n’ont pas réussi à réitérer. Le Nigeria s’est qualifié en s’imposant dans l’autre match face au Mali sur le score de 79-58. Les Sénégalaises avaient perdu en finale face aux Nigérianes, il y a deux ans à Bamako, la capitale malienne.

Plus tôt dans la journée, le Mali s’est imposé face au Mozambique 66-54 pour décrocher une deuxième médaille de bronze d’affilée, pour la plus grande déception des Sud-Africaines, auteures d’un beau tournoi. Les six dernières équipes de l’aventure Afrobasket 2019 : le Nigeria, le Sénégal, le Mali, le Mozambique, l’Angola et la RDC sont d’ores et déjà qualifiées pour le tournoi africain de préqualifications pour les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo.

 Point.fr

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct