Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

TESSIT : les éleveurs sont retissant à la vaccination du cheptel contre la fièvre de la vallée du rift

La vaccination du cheptel contre la fièvre de la vallée du rift à Tessit se poursuit avec d’énormes difficultés. Les vétérinaires sont obligés de faire le porte à porte pour vacciner les petits ruminants. Les éleveurs sont retissant à la vaccination. Certains pensent que les animaux ayant faim ne peuvent être vaccinés. D’autres trouvent que c’est en les vaccinant que les animaux tomberont malades. Le maire a lancé un appel aux éleveurs pour une bonne réussite de cette campagne.

campagne vaccination animaux cheptel vache ibrahim boubacar keita ibk president malien

BANAMBA : des bandits armés ont saccagé les installations téléphoniques du village de Dallibougou

Le village de Dallibougou de la commune de Mourdiah situé à 10 km de la Commune de Sébété dans le cercle de Banamba a été attaqué ce lundi 23 octobre par des hommes armés. Selon des sources locales, aucune victime humaine n’a été déplorée mais les assaillants ont saccagé les installations de la société de téléphonie mobile de la localité.

BANAMBA : arrestation hier par la gendarmerie de deux présumés voleurs de troupeaux de vaches

La brigade territoriale de la gendarmerie de Banamba a arrêté mardi 24 octobre deux présumés voleurs de troupeaux de vaches en provenance de Touba. Selon des sources sécuritaires, ses voleurs avaient enlevé plus d’une dizaine de bœufs la semaine dernière. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de la localité afin de transmettre leurs dossiers à la justice de Banamba.

OUAN ET DIORO: Peur sur les deux villes

Dans la nuit du lundi au mardi 24 octobre 2017, le poste de gendarmerie de Ouan (Tominian) a été aussi attaqué avec un bilan d’un personnel mort et deux blessés. Au même moment, le poste de gendarmerie de Dioro (Markala) faisait également l’objet d’attaque sans faire de victime. Décidemment les terroristes tiennent toujours le Nord du Mali en haleine. Les deux villes vivent désormais avec la peur au ventre.

 

Source:  L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct