Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Respect du délai de la transition en mars 2024 : Le cadre et l’ADEMA-PASJ invitent les autorités à honorer son engagement !

Sur le chronogramme, la transition prend fin en mars 2024. Le Cadre d’échanges des partis et regroupements politiques  pour le retour à l’ordre constitutionnel et le parti  Africain pour la Démocratie au Mali, Parti Africain Solidarité et la Justice (ADEMA-PASJ) invitent les autorités de la transition à respecter le délai de la transition en mars 2024.

En échangeant de façon fraternelle, le cadre et l’ADEMA-PASJ souhaite que les autorités actuelles honorent leur engagement pris devant l’opinion nationale et internationale. ‘’ Le cadre d’échanges des partis et regroupements politiques pour le retour à l’ordre constitutionnel affirment leur attachement, en toute circonstance, à la réussite de la transition dans le strict respect des engagements souscrits par les autorités de la transition face au peuple malien et à la communauté internationale  fixant la fin de la transition à mars 2024’’, ont-t-ils rappelé et ajoute que les deux (2) parties en appellent au sens de responsabilité et de patriotisme des autorités et de toutes les forces vives du pays, pour plus d’inclusivité et de consensus dans la conduite de la transition autour d’objectifs précis et réalistes.

Pour le cadre et l’ADEMA-PASJ, au regard de l’urgence et de l’actualité nationale, les parties ont convenu de créer les conditions pour approfondir les échanges sur questions d’intérêt national.

A l’issue d’échanges francs et très ouverts sur les questions, le cadre d’échanges et l’ADEMA se sont dégagé une convergence et une identité de vue entre les deux (2) parties, en ce qui concerne surtout l’impératif de respecter le délai convenu pour le retour à l’ordre constitutionnel, l’organisation de l’élection présidentielle comme étant la priorité, la recherche du consensus autour d’une révision constitutionnelle à minima. ‘’ Les échanges ont notamment porté sur les enjeux liés aux réformes politiques et institutionnelles, aux élections en vue et sur les relations futures entre les deux (2) parties en vue de contribuer à la réussite de la transition au Mali’’, ont-t-ils affirmé et poursuit que cette rencontre s’est déroulé dans une atmosphère de fraternité et de convivialité, le cadre d’échanges des partis et regroupements politiques pour le retour à l’ordre constitutionnel et l’ADEMA-PASJ ont longuement échangé sur la situation sociopolitique et sécuritaire du Mali.

A titre de rappel, c’est l’actuel président du cadre d’échanges des partis et regroupements politiques pour le retour à l’ordre constitutionnel, Dr Modibo Soumaré  qui a demandé une rencontre avec l’ADEMA-PASJ pour parler du Mali.

Diakaridia Sanogo

Source: L’Informateur

Leave a Reply

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct