Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Requin Mégalodon : l’extinction du gros poisson est-elle liée à la concurrence des grands blancs ?

Un combat alimentaire préhistorique pourrait avoir sonné le glas du mégalodon, le plus grand requin qui ait jamais vécu.

Une étude des dents fossiles du géant des océans suggère qu’il devait rivaliser pour se nourrir avec un autre prédateur féroce, le grand requin blanc.

A surtout lire sur BBC Afrique :

La lutte pour les stocks décroissants de baleines et d’autres proies pourrait avoir poussé le mégalodon à l’extinction il y a trois millions d’années.

Les pressions environnementales, telles que les changements du niveau de la mer, ont également joué un rôle.

L’extinction du mégalodon est un mystère persistant.

De nombreux facteurs différents ont été proposés, de la perte d’habitat due aux changements du niveau de la mer à la réduction des proies.

CRÉDIT PHOTO,GETTY IMAGES

Légende image,Mégalodon (à gauche) et dent de grand requin blanc (à droite)

Dans cette dernière étude, des chercheurs internationaux ont utilisé les isotopes du zinc présents dans les dents de requins vivants et disparus pour comprendre le régime alimentaire d’animaux disparus depuis longtemps.

Les indices chimiques présents dans les dents de requins vivants et dans 13 dents fossiles de mégalodon suggèrent que le grand requin blanc et le mégalodon occupaient autrefois des positions similaires dans le réseau alimentaire et qu’ils étaient peut-être en concurrence pour les mêmes aliments, notamment les baleines, les dauphins et les marsouins.

Selon les scientifiques, cela pourrait avoir contribué à la disparition du mégalodon, parallèlement au changement climatique et à d’autres pressions environnementales.

“C’est une pièce du puzzle qui prouve qu’il y avait une concurrence entre le grand blanc moderne et le mégalodon pour les ressources alimentaires aquatiques dans les océans à l’époque où ils étaient tous deux encore vivants”, explique le professeur Thomas Tutken de l’université Johannes Gutenberg de Mayence, en Allemagne, qui a dirigé l’étude.

CRÉDIT PHOTO,GETTY IMAGES

Légende image,Les grands requins blancs sont de moins en moins nombreux

Commentant ces recherches, publiées dans Nature Communications, Catalina Pimiento, de l’université de Swansea, a déclaré que des travaux supplémentaires étaient nécessaires pour résoudre le mystère de l’extinction du mégalodon.

L’extinction a été étudiée sous de nombreux angles différents au cours de la dernière décennie, a-t-elle dit, les études suggérant de multiples facteurs.

“Le mystère de ce que mangeait le mégalodon et de la mesure dans laquelle il était en concurrence avec d’autres requins reste entier”, explique-t-elle.

Le megalodon (Otodus megalodon) était un requin mégatoïde qui a parcouru les océans il y a environ 22 millions d’années jusqu’à environ trois millions d’années. Son nom signifie “grande dent”.

Trois fois plus grand que le grand requin blanc, le megalodon pouvait atteindre 18 m de long et peser jusqu’à 60 tonnes.

Le mégalodon a fait parler de lui récemment lorsqu’un garçon de six ans a trouvé dans le Suffolk une dent de requin appartenant à un mégalodon géant préhistorique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct