Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Qu’est-ce qu’une notice rouge ?

Une notice rouge consiste à demander aux services chargés de l’application de la loi du monde entier de localiser et de procéder à l’arrestation provisoire d’une personne dans l’attente de son extradition, de sa remise ou de toute autre procédure judiciaire.

 

Elle contient essentiellement deux types d’informations :

Des informations sur l’identité de la personne recherchée, à savoir son nom, sa date de naissance, sa nationalité, la couleur de ses yeux et de ses cheveux, des photographies et ses empreintes digitales, le cas échéant.

Des informations sur l’infraction au titre de laquelle cette personne est recherchée, comme un meurtre, un viol, un acte pédophile ou encore un vol à main armée.

Les notices rouges sont émises par INTERPOL à la demande d’un pays membre et doivent être conformes au Statut et au Règlement de l’Organisation. Elles ne doivent pas être confondues avec les mandats d’arrêt internationaux.

Les notices rouges sont uniquement des avis de recherche internationaux.

Combien existe-t-il de notices rouges ?

Environ 66 370 notices rouges sont en cours de validité, dont 7 669 sont publiques.

La plupart des notices rouges sont strictement réservées aux services chargés de l’application de la loi.

Toutefois, dans certains cas, par exemple lorsque l’aide du grand public est requise pour localiser un individu ou lorsque ce dernier représente une menace pour la sûreté publique, un extrait rendu public de la notice rouge est publié sur ce site Internet.

En 2020, INTERPOL a émis 11 094 notices rouges.

Qui peut faire l’objet d’une notice rouge ?

Les notices rouges concernent les fugitifs recherchés dans le cadre de poursuites ou afin qu’ils purgent leur peine. Elles font suite à des procédures judiciaires dans le pays émetteur, qui n’est pas nécessairement le pays d’origine de l’individu, mais le pays dans lequel l’infraction a été commise.

Lorsqu’une personne est recherchée à des fins de poursuites, cela signifie qu’elle n’a pas été condamnée et doit donc être présumée innocente tant que sa culpabilité n’aura pas été établie. En revanche, une personne recherchée afin qu’elle purge sa peine a été déclarée coupable par la justice du pays émetteur.

Quelles sont les vérifications effectuées avant la publication d’une notice rouge ?

Un groupe spécial examine chaque demande de notice rouge afin de s’assurer de sa conformité à la réglementation en vigueur. Cet examen tient compte des informations disponibles au moment de la publication.

Chaque fois que de nouvelles informations importantes sont portées à l’attention du Secrétariat général après la publication d’une notice rouge, le groupe spécial réexamine l’affaire.

Source : site Interpol Avec 22 Septembre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct