Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

PROTECTION SOCIALE : la viabilité financière des régimes de retraites au centre des échanges

Les acteurs en charge de l’assurance vieillesse ou régime de retraite étaient en conclave du 10 au 12 novembre 2022. Une occasion de définir les axes des reformes paramétriques des régimes de retraite au Mali.

Après une carrière bien remplie, les retraités méritent un repos de qualité sans aucun souci sanitaire et  financier. C’est dans cette optique que le forum sur la retraite a été organisé par le ministère de la santé et du développement social. Un forum mis à profit pour réfléchir et analyser les risques qui menacent la viabilité financière des régimes de retraites, de recommander les approches de solution et des stratégies afin d’envisager des actions vigoureuses. Ces actions   permettent d’anticiper la faillite du système fondée sur la Répartition et essentiellement basée sur les prélèvements de cotisations sociales assises sur les salaires.

Après 3 jours d’intense de travaux, les participants ont formulé une vingtaine de recommandations. Ses recommandations sont autres mener une étude actuarielle sur le régime de l’assurance volontaire géré par l’INPS ; de procéder périodiquement à des études actuarielles sur les régimes en général et sur celui de la retraite en particulier ; mettre intégralement en œuvre le régime de l’assurance volontaire ; mettre en place un dispositif de recouvrement des cotisations INPS ; renforcer la collaboration entre les structures en charge de la sécurité sociale, la Direction national du travail et  la direction générale des impôts ; procéder à l’intégration automatique du formulaire des données pour certaines catégories d’entreprises pour ne citer que ceux-ci. 

Les échanges lors de ce forum ont été appréciés à plus d’un titre.  Le représentant des retraités Samba Lamine Sow estime qu’avec l’application de ses recommandations, les retraités et ceux qui vont à la retraite vivront dignement. D’ores et déjà beaucoup d’efforts ont été fait dans ce sens comme le souligne M. Sow.  Pour sa part  le ministre de la santé et du développement social Diéminatou Sangaré, il ressort des constats intéressants et des pistes de solutions novatrices pour aller au-delà des mécanismes actuels à de la dégradation du ratio actif/retraité et des crises successives. Elle a laissé entendre qu’un bon usage sera fait des recommandations formulées lors de cette rencontre. Des recommandations qui pour Diéminatou Sangaré  permettront de contribuer à une amélioration de notre système de gestion d’une part et d’autre part, enrichir les productions sur la retraite en termes de contribution du Mali, dans le cadre d’une réflexion commune au cours du prochain forum international de la CIPRES sur la retraite.

Bissidi Simpara 

Source: Sirène

Leave a Reply

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct