Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Projet Promotion de l’Accès à la santé et aux Droits sexuels et Reproductifs : JDH et ses partenaires forment les journalistes

37 journalistes formés dont 09 de la presse écrite, 17 de la radio, 05 bloggeurs, 03 de la TV et 03 de la presse en ligne à travers 03 séries d’ateliers de formation, tel est le bilan des sessions organisées par le projet de Promotion de l’Accès à la santé et aux Droits sexuels et Reproductifs au Mali à travers les médias et les organisations de la société civile. Ce projet est un financement du Fonds pour l’Innovation Transformation (FIT) et il est mis en œuvre par l’ONG Journalistes pour les Droits humains (JDH).

 

L’organisation non gouvernementale « Journalistes pour les droits humains/Journalists for Human Rights (JDH/JHR) » a lancé le projet « Promotion de l’Accès à la Santé et aux Droits Sexuels et Reproductifs au Mali à travers les médias et les Organisations de la Société Civile (OSC) » le 23 décembre 2021 à Bamako. La présentation du bilan des interventions du projet FIT a fait l’objet d’un atelier de capitalisation tenu à la Maison de la Presse du 09 au 10 novembre 2022. Au-delà de la présentation du bilan, il était également question de faire l’analyse SWOT des interventions pour identifier les acquis innovants ou plus-values en faveur des problématiques visées par le projet au Mali et dégager les points d’amélioration pour combler les gaps, identifier les meilleures pratiques, les principales leçons apprises, les défis et contraintes de la mise en œuvre du partenariat.

Au terme du projet, on note plusieurs résultats : 158/130 dont 106 reportages (11 TV, 34 prints, 21 radio-stories, 40 de la presse en ligne), 52 On air forum, 17/12 patrons de médias orientés et accompagnés sur le genre et les SDSR (8 femmes et 9 hommes) formations, 47/20 représentants d’OSC renforcés pour plaider pour les droits des femmes, la SDSR et communiquer efficacement avec les médias (25 femmes et 22 hommes), 04/12 décideurs engagés dans la diffusion d’informations sur la SDSR avec le public, les OSC et les médias et sur l’importance de travailler avec les médias et les OSC pour faire avancer la SDSR (ONASR, PNVBG, SOMAGO, FNUAP).

Ce projet, selon le promoteur de journal ‘’Mali Tribune’’, Alexis Kalambry qui était l’un des mentors des journalistes ayant participé au projet à travers la production des contenus, a permis de faire en sorte que les questions liées à la santé soient traitées sous toutes les facettes, y compris les aspects qui heurtent nos cultures, mais de façon compréhensible donnant l’opportunité aux gens de se prononcer.

A noter que le projet FIT vise à coordonner les efforts des acteurs de promotion des droits humains afin d’accroître l’engagement des décideurs publics avec les médias et les OSC sur les questions de droits sexuels reproductifs ainsi que de genre au Mali. Les médias jouent un rôle déterminant dans la promotion du dialogue public et dans le soutien aux OSC pour tenir le gouvernement en éveil pour l’amélioration des droits à la santé sexuelle et reproductive des femmes et des filles.

Bintou Diarra

Source : Le Challenger

Leave a Reply

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct