Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

PROCESSUS DES ELECTIONS GENERALES : La mission de la CEDEAO somme la Transition d’exécuter la Charte

Le Médiateur de la CEDEAO, Goodluck Jonathan, à la tête d’une forte délégation, a conclu, le mardi 7 septembre dernier, sa mission de trois jours, au Mali, du 5 au 7 septembre 2021.

 

Au terme de ses trois jours de séjour à Bamako, la mission de la médiation de la CEDEAO a rendu public un communiqué final.

Il ressort dudit communiqué que cette mission avait pour but « d’évaluer le processus de transition et particulièrement les progrès dans la préparation des élections prévues en février 2022, conformément au délai accordé par la conférence des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO en sa session extraordinaire du 15 septembre 2020 ».

Aussi, visait-elle, à apporter le soutien de la CEDEAO dans la mise en œuvre effective des actions prioritaires inscrites dans le Plan d’action du gouvernement.

Dans le communiqué, la Mission a félicité le gouvernement pour le calme relatif observé dans le pays depuis la mise en place du deuxième gouvernement de la Transition et a pris note de la levée des mesures de restriction concernant l’ancien président de la Transition, Bah Ndaw et l’ancien Premier ministre, Moctar Ouane.

Elle a apprécié la volonté des autorités de la Transition à respecter la période convenue de la Transition devant la communauté internationale pour sa crédibilité, même si des voix s’élèvent pour sa prolongation.

Toutefois, la Mission de la CEDEAO reste préoccupée par l’insuffisance d’actions concrètes dans la préparation effective du processus électoral, notamment la préparation de la liste électorale ou des organes devant conduire les élections.

Elle encourage le gouvernement de Transition à présenter rapidement un chronogramme détaillant le programme du calendrier des réformes ainsi que les actions prioritaires qu’il urge d’entreprendre pour la tenue des élections présidentielles et législatives, même si le gouvernement a fait un communiqué dans ce sens.

Par ailleurs, la Mission a invité les acteurs socio-politiques à travailler ensemble dans cette période de transition afin de garantir la réussite du processus.

Enfin, la Mission a réitéré l’engagement de la CEDEAO à accompagner le Mali pour une transition réussie et appelé les partenaires multilatéraux et bilatéraux à continuer de soutenir le processus de transition, notamment le cadre de la préparation des élections.

Lire suite sur L’Indicateur Du Renouveau

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct