Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

ORDRE DES GÉOMÈTRES EXPERTS DU MALI : Le foncier au menu de la 12ème assemblée générale

Le conseil de l’ordre des géomètres experts du Mali a tenu sa 12ème assemblée générale ce samedi 21 novembre 2020 au Cnpm, sous la présidence du secrétaire général du ministère des Affaires foncières, de l’Urbanisme et de l’Habitat.

« Le foncier au cœur du développement durable », c’est le thème sous lequel s’est déroulée la 12ème assemblée générale des géomètres experts du Mali.

En effet, le foncier est au cœur de beaucoup d’enjeux qui sont d’ordre économique, politique, social et environnemental, selon le président du Conseil de l’ordre des Géomètres experts du Mali, Yacouba Coulibaly. Selon lui, les politiques foncières jouent un grand rôle dans les stratégies d’aménagement du territoire, de la croissance ou de la réduction de la pauvreté et des inégalités en milieu rural et urbain.

En milieu rural et pour les agriculteurs, la terre constitue le principal support de l’investissement et de la production de richesse, argumente le président Coulibaly. En milieu urbain, tout chef de famille est dans le besoin de posséder une parcelle pour y loger sa famille, ajoute-t-il. L’on comprend que le foncier est au cœur du développement. Aux dires du président, les demandes d’accès à la terre sont très élevées et continuent de croître au même titre que la population. Cependant, ce secteur est confronté à de nombreuses difficultés liées à la gestion foncière. Car, il existe plusieurs intervenants dans le foncier au Mali, regrette le président du Conseil de l’ordre des géomètres experts du Mali. A l’en croire, la plupart de ces intervenants ne sont pas qualifiés ou autorisés. « Des techniciens et des opérateurs topographes, des agents des services publics ainsi que des agences immobilières délimitent des champs et font des lotissements sans s’inquiéter parce qu’ils sont soutenus à un certain niveau », dénonce Yacouba Coulibaly. Des lotissements exécutés dans la zone aéroportuaire en sont un bel exemple, affirme-t-il.

Pour Yacouba Coulibaly, ces pratiques doivent être combattues. Et l’ordre du Conseil des Géomètres experts du Mali est résolument engagé dans la lutte contre ces pratiques, rassure-t-il. Pour conclure, le président de l’ordre a interpellé les autorités de la transition sur la question foncière. « Tout ne peut pas être réglé d’un coup, mais les populations attendent l’essentiel dans cette période de transition », laisse-t-il entendre.

Soulignons qu’au cours de ces assises, les activités menées par le conseil et le rapport financier ont été examinés. Elles ont permis également de renouveler le bureau du conseil de l’ordre.

Oumar SANOGO

 

Source: ledemocratre Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct