Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Orange teste avec succès la 5G au Mali

En janvier dernier, Stéphane Richard, le PDG du groupe Orange dévoilait l’ambition de l’entreprise de lancer la 5G sur ses marchés d’Afrique entre 2021 et 2022. Les premiers marchés ciblés par l’opérateur télécoms se précisent. Ils sont tous en Afrique de l’Ouest pour l’instant.   

 

L’opérateur de téléphonie mobile Orange Mali a testé avec succès la technologie de cinquième génération à Bamako et dans les régions. L’expérimentation a été effectuée mercredi 7 juillet à l’hôtel Sheraton, en présence de Harouna Mamadou Toureh, le ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Modernisation de l’administration, accompagné de Manga Dembélé, le représentant du Premier ministre.

A cette occasion, Brelotte BA, le directeur général d’Orange Mali, a déclaré que « la 5e génération de technologie mobile ou 5G représente une véritable révolution grâce à ses performances techniques et promet des innovations importantes à la fois pour les entreprises et les particuliers. Elle permettra de répondre à l’explosion du trafic mobile ainsi qu’à la demande croissante des besoins de nos clients en termes de qualité de la connectivité […] grâce à sa rapidité, sa réactivité et sa capacité de connectivité, la 5G amorce l’émergence de nouveaux usages du numérique comme la réalité virtuelle, de nouveaux formats et contenus digitaux et de nouvelles fonctionnalités à la fois pour les professionnels et les particuliers ».

Orange teste la 5G au Mali sept mois après l’avoir fait au Sénégal. La Société nationale des télécommunications (Sonatel), filiale sénégalaise du groupe télécoms français, avait sondé la capacité de son réseau télécoms à soutenir la fourniture de services à très haut débit le 24 novembre 2020. Ces préparatifs cadrent avec l’ambition affichée en janvier dernier par Stéphane Richard, le président directeur général du groupe Orange, de lancer la 5G dans les marchés africains au second semestre 2021 ou en 2022.

Actuellement, le marché de la 5G est en éclosion rapide en Afrique. De nombreux opérateurs télécom ont déjà franchi le pas. L’adoption de la technologie mobile va plus vite que les prévisions de nombreuses études. Dans son Mobility Report de novembre 2020, Ericsson estimait à 5% le volume perceptible d’abonnements 5G attendus sur le continent à partir de 2026. Dans son Mobility Report de juin 2021, la société technologique a revu ses prévisions à 7%. C’est un nouveau marché riche en opportunités financières que le groupe Orange ne veut pas manquer.

Muriel Edjo

Source : Agence Ecofin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct