Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Ménankoto: La population exige le maintien du permis de B2Gold

Depuis un moment, nous assistons à une polémique concernant le retrait du permis de recherche d’or de la société minière canadienne B2Gold dans le cercle de Kéniéba, notamment le village de Ménankoto. Les communautés des villages impactées par le permis minier apportent leur soutien à la société.

Selon Lassana Camara, président des commerçants du cercle de Kéniéba, la société minière B2Gold a beaucoup fait pour les habitants de Ménankoto surtout pour les commerçants même si les débuts n’avaient pas été faciles. Il avait fallu se réunir avec le chef du village et tous les commerçants qui ont leurs matériels sur le permis pour mettre les choses au point.

“On s’est compris et chacun a eu son dû. Maintenant, on collabore très bien. Nous avons eu des poulaillers grâce à B2Gold, des jardins de maraîchage, des sites bien aménagés pour nous les commerçants et s’il faut arrêter cette collaboration, comment serions-nous avec la nouvelle société ? De ce fait, nous sommes pour la société minière B2Gold parce que grâce à elle, notre village se développe. On souhaite continuer avec elle même si nous respectons la loi et on demande aux autorités de bien vouloir tenir compte de ces aspects”, sollicite Lassana Camara, président des commerçants du cercle de Kéniéba. “Nous avons eu une école grâce à B2Gold, une pompe à eau, des forages sont en cours. Chaque année, je reçois un sac de sucre de la société minière”, se réjouit le chef du village de Ménankoto.

Aux dires de Mariam Dansoko, présidente des femmes de la localité, elles ont eu des machines à moulin qui les aident beaucoup concernant les travaux ménagers surtout pour piler ou faire la farine de mil.

Quant à Koutan Sylla, présidente des femmes du village de Tintikabané, leurs enfants vont à l’école aujourd’hui grâce à B2Gold, les femmes sont alphabétisées et elles ont une source de revenu grâce au maraîchage. Par contre, les habitants de ce village souhaitent avoir de l’électricité.A entendre les uns et les autres, la société minière B2Gold tient à la responsabilité sociétale d’entreprise et fait de sorte que l’or brille pour les communautés.

                                                                                             

Marie Dembélé

Source: Aujourd’hui-Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct