Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

LE « COUP DE GEULE » DU PRÉSIDENT BAZOUM CONTRE LES PUTCHISTES MALIENS

« Il ne faut pas permettre que des militaires prennent le pouvoir parce qu’ils ont des déboires sur le front où ils devraient être et que des colonels deviennent des ministres, deviennent des chefs d’État. Qui va faire la guerre à leur place ? »

 

Il s’est tenu le vendredi 9 juillet 2021 la cinquième session extraordinaire de la conférence des chefs d’état du G5 Sahel par Visio conférence en présence du président, Emmanuel Macron. Au terme de ce sommet les présidents Nigérien et Français ont tenu une conférence de presse pour informer les hommes de médias sur les différentes décisions qui ont été prises notamment concernant l’évolution de la forme de la force barkhane dans le Sahel. A l’une des questions adressée a Emmanuel Macron  sur la différence de traitement entre les putschistes maliens et tchadiens, le président Nigérien  a tenu à donner, comme à l’accoutumé , son point de vue sans langue de bois. Selon lui le cas du Mali et du Tchad sont diamétralement opposés.

En effet, le nouveau président de la République du Niger estime que le défunt président Tchadien étant décédé suite à des blessures au front  cela ne constitue aucunement un coup d’état. “Le Niger, membre du G5 Sahel, a validé la situation de fait qui a résulté de l’assassinat du maréchal d’Idriss DEBY ITNO. Nous aurions pu nous dire, dans le cadre de l’Union africaine, qu’il s’agit d’un coup d’Etat, mais ce serait simplifier les choses que de réagir comme ça » A martelé Mohamed Bazoum.

Le second argument prôné par ce dernier est le rôle du Tchad dans la stabilité de la région. “il y avait des risques que ce pays, qui constitue un pôle de stabilité dans notre zone, bascule aussi dans l’instabilité même si nous devrions considérer qu’il s’agit d’un coup d’Etat, la raison commune est que nous fassions le pari qu’à la faveur de cette transition pour laquelle nous avons exprimé (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU LUNDI 12 JUILLET 2021

AWA CHOUAIDOU TRAORE

Source : NOUVEL HORIZON

One thought on “LE « COUP DE GEULE » DU PRÉSIDENT BAZOUM CONTRE LES PUTCHISTES MALIENS”

  1. Barou says:

    C est souvent mieux d’entendre ce que les autres pensent de nous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct